Diputació de Tarragona

Les quartiers et villes marines de Catalogne

Pour une petite pause qui sent bon la Méditerranée, on vous a préparé une sélection de quartiers et villes de bord de mer en Catalogne ! Ce qu’elles ont en commun ? Ce sont des espaces ancrés sur la côte, qui ont su conserver vivantes la culture et les activités liées à la mer… Un puits de savoirs et de traditions !

Sillonner la Costa Brava en visitant Begur, L’Escala, L’Estartit, Llançà, en passant par Palamós et Tossa de Mar

Quand on pense à la Costa Brava on imagine les falaises rocheuses, les petites criques secrètes et les vastes pinèdes qui gardent leurs mystères sous le soleil catalan… On vous donne envie ? Attendez de découvrir l’authentique ville de Begur ! Elle constitue à la fois une superbe ville pour une pause farniente, et un lieu historique grandiose marqué par l’activité marine des habitants. On y trouve des falaises et des maisons de pêcheurs articulées autour d’un immense château médiéval datant du XIe siècle. Ce territoire comblera toutes vos envies ! 

Au nord de la Costa Brava, vous retrouverez l’Escala, un ancien village de pêcheurs qui, de par son emplacement stratégique, fut la terre d’accueil de nombreux Grecs et Romains. Sa baie est ravissante : elle attire les voyageurs depuis l’Antiquité, et on comprend pourquoi… 

Un peu plus au sud de l’Escala se trouve l’Estartit.  En plus de sa vaste plage de sable fin, L’Estartit offre également la possibilité de profiter de la richesse du monde marin grâce à la réserve marine des îles Medes, paradis de la plongée sous marine et de la plongée libre où l’on peut observer la richesse de centaines d’espèces de poissons, coraux, algues et invertébrés.

On vous avait prévenus, la Catalogne est un parfait équilibre entre mer et montagne, où les civilisations ont laissé des traces impérissables de leurs passages ! Nous vous avons trouvé un parfait exemple de ce que nous avançons : le village de Llançà. Il offre un panorama inoubliable à la fois sur la mer et sur les montagnes, qu’elle rejoint au loin. À Llançà, la randonnée est de mise. La cité est traversée par le GR 92, de quoi se dégourdir les jambes le long de la côte !

À quelques kilomètres au sud de Palafrugell, on vous présente l’une de nos plages préférées pour son authenticité : Palamós. L’éclat des maisons sur la côte se reflète dans l’eau pour un tableau digne des plus grands maîtres. Ce paysage est extrêmement préservé, pour le plus grand plaisir de nos yeux ! Nous finissons notre tour de la Costa Brava par Tossa de Mar, le “paradis bleu”, comme aimait à l’appeler le peintre Marc ChagallTossa est emblématique pour ses vestiges de cité fortifiée où l’activité halieutique est pratiquée dans toute son authenticité.

Alejandra Ribas Casajus
Vue de la ville de Tossa de Mar (Costa Brava) © Alejandra Ribas Casajus – ACT
Pere Font Ruiz - ACT
Vue de la plage Sa Tuna à Begur (Costa Brava) © Pere Font Ruiz – ACT

Photo de couverture : Port pêcheur de L’Ametlla de Mar (Terres de l’Ebre) © Diputació de Tarragona
Turisme de Sitges
Vue du port de la ville de Sitges (Costa Barcelona) © Turisme de Sitges

Arenys de Mar, Sant Pol de Mar, Sitges et Vilanova i la Geltrú : voici notre sélection de Costa Barcelona !

À seulement 30 minutes de Barcelone, vous tomberez amoureux du bourg d’Arenys de Mar. Disposant de l’un des plus grands ports de pêche et de plaisance de la côte catalane (et ce n’est pas peu dire !), Arenys trouve ses origines au XVIe siècle. Ses grandes tours qui servaient à protéger la ville témoignent d’un passé houleux avec pirates et militaires qui venaient de la mer. Son port est aujourd’hui son trésor puisqu’il est à l’origine à la fois de son activité de pêche prospère et de son attractivité touristique ! 

Pour assouvir votre soif de paysages de carte postale, vous pourrez retrouver à quelques kilomètres au nord, le village de Sant Pol de MarBâtisses blanches, plages immaculéeseau cristalline… vous vous y voyez ? Nous aussi ! La Costa Barcelona est une destination plurielle. Chaque quartier marin a ses spécificités, il y en a vraiment pour tous les goûts. En effet, si vous passez par Sitges, vous apprendrez que c’est le berceau du modernisme catalan ! Elle oscille entre cité marine à la fois traditionnelle et authentique, et refuge d’artistes en bord de mer. Elle est à la fois le calme et la tempête ! Et c’est ce qui lui donne tout son charme. 

Si vous souhaitez changer de continent en ne faisant que quelques kilomètres, direction le quartier maritime de Vilanova i la Geltrú. Il tient ses influences cubaines de son histoire avec les colons qui s’y sont installés. À tel point qu’on la surnomme “La Habana Chica” (Petite Havane) ! Ses palmiers vertigineux, le style de ses bâtiments et la couleur de son eau : c’est à s’y méprendre.

Et on continue vers le sud : le quartier du Serrallo à Tarragone et Cambrils en Costa Daurada

La pêche a une longue et ancienne tradition aussi en Costa Daurada. Le Serrallo, le quartier de pêcheurs de Tarragone, compte plein d’activités qui montrent à quel point le lien entre l’homme et la mer est vivant. L’offre culturelle de Tarragone est aussi étendue que sa tradition de pêche, bien représentée, entre autres, par le Musée du Port, qui propose des visites guidées et de activités pédagogiques de loisirs en famille pour découvrir l’histoire du port et de ses bateaux, de l’arrivée des Romains jusqu’à aujourd’hui.

Cambrils et son port sont une destination de référence gastronomique et de tourisme familial reconnue en Catalogne. L’activité de pêche traditionnelle à Cambrils fait toujours vivre de nombreuses familles et le port garde sa dynamique avec le marché de la Guilde des pêcheurs de Cambrils, comme centre névralgique. Le port de pêche du Baix Camp partage des activités sportives et récréatives avec le Club Nautique de Cambrils, la Station Nautique de la Costa Daurada et des associations sportives comme Els Vogadors.

La ville a aussi un fort lien avec la gastronomie, basée sur la tradition de la pêche. Chaque année, Cambrils organise des journées gastronomiques telles que celles dédiées à la Galera, aux Nouilles Rouges, au Calmar et au Romesco.

Club Nàutic Cambrils - ACT
Enfants en pratiquant la voile dans le club nautique de Cambrils (Costa Daurada) © Club Nàutic Cambrils – ACT
Miguel Raurich - ACT
Port pêcheur de Sant Carles de la Ràpita (Delta de l’Ebre) © Miguel Raurich – ACT
Miguel Angel Alvarez - ACT
Port pêcheur de l’Ametlla de Mar (Terres de l’Ebre) © Miguel Angel Alvarez – ACT

Laissez-nous vous dévoiler les secrets des Terres de l’Ebre…

On arpente la côte sur les Terres de l’Ebre et on s’égare du côté de L’Ametlla de Mar ! L’eau limpide que l’on retrouve de toute part de la ville, les falaisesles criques et les pins… c’est comme un doux rêve éveillé. On se rend à L’Ametlla pour son paysage, mais aussi pour sa gastronomie ! Ancien village de pêcheurs, la tradition ne s’est jamais perdue.

À 14km de L’Ametlla de Mar, L’Ampolla se distingue par sa tradition gastronomique maritime et son environnement proche du Delta de l’Èbre. L’un des lieux les plus emblématiques du village est le port de pêche où, en plus des activités nautiques, vous pouvez profiter de la criée, une fois les bateaux arrivés au port. Vous ne pouvez pas partir de l’Ampolla sans déguster la cuisine traditionnelle avec du poisson, des fruits de mer et du riz comme protagonistes incontestés. Un autre des incontournables consiste à admirer la végétation et la faune dans la Bassa de les Olles, petite lagune faisant partie du Parc Naturel du Delta de l’Ebre. Parmi les expériences les plus populaires figurent, par exemple, des excursions en bateau vers les élevages d’huîtres et de moules avec dégustation incluse.

Pour cette petite balade dans les Terres de L’Ebre, on ne pouvait pas ne pas vous présenter les Cases d’Alcanar. Les raisons ? C’est un petit coin de paradis préservé en Catalogne. Vous dégusterez la cuisine traditionnelle de la mer au bord de l’eau sans vous soucier de la provenance de vos aliments : ils sont pêchés et cuisinés ici même ! 

Notre dernière petite pépite, et pas des moindres, se nomme Sant Carles de la Ràpita. C’est grâce à sa localisation à proximité des terres fertiles du delta de l’Ebre que la ville profite d’une activité halieutique et agricole. C’est également un ancien village de pêcheurs qui a su garder son authenticité au fil des années. Promenez-vous dans le port naturel de La Ràpita, savourez les crevettes locales, montez jusqu’au belvédère de la Guardiola et profitez du panorama qu’il vous offre sur le Delta, la baie d’Alfacs et La Ràpita. On vous envie déjà !

Avez-vous déjà visité l’une de ces villes qui sent bon la Méditerranée et le bord de mer catalan ?

Cadaqués

Cadaqués est le village le plus à l’est de la péninsule ibérique, non loin de la frontière française, et du Parc naturel du Cap de…
Lire la suite

Ametlla de Mar

Cap sur l’un des villages maritimes le plus pittoresque des Terres de l’Ebre, et peut-être même de la Catalogne entière ! Port de pêche dynamique,…
Lire la suite

Slow tourisme en famille

Prendre le temps de contempler un paysage, se sentir libre de changer de programme selon ses envies, privilégier la rencontre, savourer les spécialités locales, et…
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.