Les lieux insolites de Catalogne

L’un des plus beaux attraits du voyage s’offre à nous lorsque nous faisons preuve de curiosité… En Catalogne, plusieurs lieux insolites et mystérieux vous laisseront un souvenir intarissable ! Voici une sélection d’endroits uniques à ajouter à votre liste pour un séjour exceptionnel !

COSTA BRAVA

LES BAINS ARABES DE GÉRONE, UNE HALTE RAFRAÎCHISSANTE

En pénétrant dans l’enceinte des Bains arabes de Gérone, on ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel pour admirer la coupole et le hall lumineux de la grande salle, entourée d’arcades et de colonnes décorées. Ces bains publics romans,  très bien conservés, nous plongent instantanément dans les charmes de l’époque médiévale. A l’époque, on s’y retrouvait pour se montrer en sociétése détendrese faire masser ou même boire et manger. Restaurés et ouverts au public depuis 1932, il est maintenant possible de visiter les différentes salles, de l’apodyterium, aux vestiges du four qui chauffait jadis l’ensemble de la structure et les saunas, le tout à un tarif très abordable. Ce lieu particulier l’est d’autant plus qu’il a récemment accueilli le tournage de la mythique série Game of Thrones, attisant la curiosité de nombreux fans ! Ce qui en fait une étape étonnante et  rafraîchissante au cœur du centre historique de cette cité passionnante, où d’autres anecdotes et découvertes vous attendent…

LES RUINES D’EMPÚRIES, SUR LES TRACES DE NOS ANCÊTRES…

Dans les alentours de L’Escala, le site archéologique des ruines d’Empúries nous plonge dans les vestiges de la civilisation grecque, dans une ancienne ville qui fut ensuite occupée par les Romains. Abandonnée au IIIème siècle avant J-C on peut y deviner la vie des habitants de la cité, leurs commerces et croyances. En  passant notamment par l’agora et le forum, lieux clés de la visite. Pour approfondir vos explorations, un passage au Musée monographique s’impose, afin de découvrir la collection d’objets antiques, outils et œuvres d’art retrouvés sur le site lors de fouilles historiques ! A ne pas manquer !

© Consell Comarcal del Girones
Photo de couverture : © Yann Arthus-Bertrand/ Altitude « extrait du livre La Catalogne vu du ciel. Edition Lunwerg »
Parc Archéologique Empúries 1 © Imas
© IMAS
cathédrale de gérone
Cathédrale de Gérone © Betelgejze – Adobe Stock

PAISATGES BARCELONA

PANTÀ DE SAU, LE VILLAGE ENGLOUTI

Aux abords du Parc Naturel de Montseny, dans les Paisatges Barcelona, se trouve un mystérieux marais qui attire les citadins en quête de nature paisible, ainsi que les curieux ! Pour comprendre cet intérêt, revenons dans les années 60… A cette époque, existait encore le petit village de Sant Romà de Pau, et ses quelques centaines d’habitants, qui furent évacués suite à la création d’un barrage et d’une retenue d’eau qui approvisionne aujourd’hui les environs en eau potable. De nos jours, seule subsiste le clocher de l’église que l’on peut apercevoir sorti des eaux, donnant à cet endroit un caractère particulier ! Selon les périodes de l’année et le niveau de l’eau,  il est possible de s’en approcher pour deviner l’atmosphère de ce village englouti. Les rives du Ter, le fleuve attenant, sont un véritable écrin de verdure et de biodiversité, où l’on peut randonnerpratiquer le canoë et autres sports nautiques, ou tout simplement pique-niquer non loin du monastère Sant Pere de Casseres. Une balade ressourçante que vous allez sans nul doute adorer !

LE CHÂTEAU DE CORDONA, LA FORTERESSE IMPRENABLE !

Il était une fois dans les Paisatges Barcelona, un château qui ne laissait personne indifférent : le Château de Cardona ! A distance, on ne peut qu’être impressionné par cette imposante construction érigée sur un mont, qui domine les environs avec force et puissance. Construit à l’aube du premier millénaire en l’an 886, il fut agrandi au fil de l’Histoire, et se compose aujourd’hui d’éléments aussi bien romans que gothiques. Une fois les portes franchies, un immense espace s’offre à vos déambulations, atteignant une surface de 62 000m² ! On peut y visiter entre autres une chapelle, un cloître, la Tour de Minyona haute de 15 mètres, ainsi que la collégiale de Sant Vicenç reconnue comme l’une des plus belles réalisations de l’époque, avec sa crypte mystérieuse et son panthéon d’illustres seigneurs. Aux abords des bâtiments, un patio entouré de grandes murailles laisse entrer la lumière dans ce monument redoutable où l’on peut même séjourner !

Pantà de Sau
© Turisme Osona
© Cardona Castell-Parador
© Ramon Ojeda
© Turisme de Barcelona

BARCELONE

LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE ARÚS, UN LABYRINTHE DE CONNAISSANCES

Direction le paradis des érudits ! Imaginez un lieu où votre regard naviguerait sans cesse sur des étagères remplies de livres, romans, dictionnaires et autres encyclopédies… Nous voici à la Bibliothèque publique Arús, au cœur de Barcelone. Ce lieu, à l’atmosphère chaleureuse, se situe dans l’ancienne maison de Rossend Arús, un homme de la haute société catalane connu pour son appartenance à la franc-maçonnerie, et aux courants de pensée libre et philanthropique. Suite à une succession testamentaire, elle devint l’une des premières bibliothèques publiques de la ville. Aujourd’hui,  elle est connue comme un lieu de recherche sur les mouvements contemporains, abritant environ 80 000 ouvrages littéraires, mais aussi cartographiquescinématographiques et musicaux. Cet endroit incroyable se visite, et réserve de nombreux secrets, comme la présence inattendue d’une réplique de la Statue de la Liberté en bronze. De quoi se perdre pendant des heures…

 

LE MARCHÉ AUX PUCES ELS ENCANTS ET SES PÉPITES VINTAGE

Le marché aux puces Els Encants, est un des plus vieux marchés d’Europe, et sans nul doute le plus grand de Barcelone ! On y passe des journées entières à flâner et à chiner des pièces de mode, décoration, collection… toutes plus originales et étonnantes que les autres ! Un lieu incontournable de plus de 15 000 m², avec une âme unique et un décor mêlant à la fois ancien et moderne, qui fera tourner la tête de tous les amoureux du vintage ! Son avantage : totalement couvert, c’est une option idéale pour les jours de pluie. Notre conseil ? Se lever à l’aube et affûter son sens de la négociation et son plus beau sourire pour y faire de jolies affaires…

COSTA BARCELONA

LE MONASTÈRE BOUDDHISTE SAKYA TASHI LING : DÉPAYSEMENT EXPRESS

Pour quitter la Catalogne, sans même sortir de la Costa Barcelona, partez à la découverte du superbe Monastère Bouddhiste Sakya Tashi Ling. Ce monument unique, niché au pied des montagnes du Garraf, vous dépaysera en l’espace de quelques minutes ! Entouré d’une nature sauvage et reposante, on se laisse facilement envelopper par l’aura spirituelle des lieux. Ce monastère qui se veut ouvert et accueillant,  invite volontiers les visiteurs à s’y attarder et assister aux prières, ateliers de relaxation, conférences, séances de méditation qui se pratiquent librement et aux yeux de tous, dans une ambiance harmonieuse et bienveillante. Pour les plus curieux, des visites guidées sont également proposées pour prolonger le voyage et s’immerger dans les us et coutumes tibétaines.

Monastère Bouddhiste De Sakya Tashi Ling
© NODE Garraf – Garraf Turisme

TERRES DE LLEIDA

LE CIRCUIT DES CABANES EN PIERRE SÈCHE DANS LES GARRIGUES, DES ABRIS ÉTONNANTS

Les cabanes voûtées en pierre sèche sont sans conteste l’une des curiosités à ne pas manquer dans les Garrigues ! Un joli sentier paysager vous permettra de vous balader entre ces constructions insolites et des plateaux de calcaire et leur flore atypique. Ces cabanes, à l’origine conçues pour l’agriculture étaient également des abris rupestres bien efficaces pour les bergers échappant aux intempéries. Des vestiges uniques de l’ère paysanne de la région à découvrir en suivant un parcours pédagogique fléché et ponctué d’anecdotes étonnantes !

LE VILLAGE MÉDIÉVAL DE GUIMERÀ ET SES RUINES SECRÈTES

La cité médiévale de Guimerà, perchée à 500 mètres d’altitude, est un petit bijou historique, où se mêlent au fil des ruelles pavées, vestiges et pierres de charme. Parmi elles, les restes de l’ancien château et sa tour éventrée, les remparts et maisons atypiques. On y trouve également le Monastère de Valisenta et l’église Santa Maria, bien conservés. Pour en apprendre plus sur le passé local, direction le Musée de Guimerà dont les expositions thématiques témoignent une à une des ères les plus prospères du village. De par son atmosphère austère et mystérieuseGuimerà a été classé “Ensemble historique et artistique” ! Un sanctuaire chargé d’Histoire, qui ne vous laissera pas indifférent…

 
Cabana De Volta De Cal Quintillà. Ruta De Les Cabanes De Volta.
© Oriol Clavera
La-Seu-D'Urgell-©Christopher-Willan-Photography
© Christopher Willan Photography
© Torisme Val d’Aran – Rafael López Monné

DES PYRÉNÉES AU VAL D’ARAN

LA CATHÉDRALE SANTA MARIA DE LA SEU D’URGELL, UNE PÉPITE ROMANE

Nous vous conseillons désormais la visite d’un lieu qui vaut le détour puisqu’il s’agit de la seule cathédrale romane de Catalogne, datant du XIIème siècle ! La cathédrale Santa Maria de la Seu d’Urgell est en effet particulièrement bien entretenue. Entièrement restaurée dans les années 50, elle est l’une des rares cathédrales romanes au monde à être restée debout, inébranlable face aux nombreux défis de l’Histoire et aux passages des différentes civilisations… Un trésor qui se doit d’être préservé et légitimé, au cœur de nos chères Pyrénées catalanes. Laissez-vous enivrer par l’ambiance solennelle du cloître et de la basilique, sans oublier le musée diocésain et ses nombreux trésors…

MONTGARRI, UN REFUGE DE MONTAGNE ISOLÉ

Il y a plusieurs décennies, le Haut-Aran était encore peuplé et animé, mais peu à peu, les conditions difficiles des sommets ont poussé les habitants à rejoindre des villages plus accessibles. Ces lieux ont donc été abandonnés, mais ont pourtant conservé toute leur âme et leur caractère ! Les ruines sont devenues des refuges pour les randonneurs, ravis d’y trouver une solitude et une quiétude privilégiée. Aujourd’hui Montgarri et ses alentours sont accessibles en voiture. Une aubaine qui permet à tout un chacun de venir s’imprégner de l’atmosphère des villages d’altitude, perchés à plus de 1600 mètres. En hiver, faites-en le point de départ de vos excursions en raquettesski de fond ou randonnée. Au printemps, admirez la nature s’éveiller et apprenez à déconnecter dans un cadre pour le moins isolé mais exceptionnel !

COSTA DAURADA

LE PONT DU DIABLE À TARRAGONE, POUR UN SAUT… DANS L’HISTOIRE !

Le Pont de Les Ferreres ou “Pont du Diable”, situé sur la route de Valls, est un aqueduc qui a de quoi donner le vertige ! Haut de 27 mètres, et long de 217 mètres, il est presque impossible de passer à côté de cette magnifique passerelle romaine et ses grandes arches, du Ier siècle, si bien conservée ! A l’origine destiné à alimenter la ville de Tarragone en eau potable depuis la rivière Francolí, sous le règne de l’empereur Auguste, il est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et attire chaque année de nombreux visiteurs, venus admirer les détails de ce pont au nom pourtant effrayant ! Insolite : un véritable parc éco-historique a été développé tout autour de ce monument pour associer culturepatrimoinenature et même gastronomie à vos visites, de jour, pour profiter de la faune et la flore environnante, ou même de nuit !

LE CHÂTEAU MONASTÈRE ESCORNALBOU ET SES ÉTONNANTES COLLECTIONS

Un ancien monastère réhabilité en résidence personnelle ? En Catalogne, de nombreux édifices historiques à l’abandon sont ainsi devenus propriété de grandes fortunes, qui leur ont offert une seconde vie. C’est le cas de l’ancien monastère Escornalbou, acheté en 1911 par Eduardo Toda, un diplomate féru d’Histoire. En visitant sa maison, on peut y admirer admirer aujourd’hui des collection exceptionnelles d’objets venus des quatre coins du monde, et notamment d’Egypte ancienne, une époque qu’il appréciait tout particulièrement et dont il devint expert. Quelques artistes renommés de la Renaissance, ayant séjourné dans le château, ont apporté une touche artistique aux lieux. Des visites guidées sont régulièrement proposées pour découvrir cet ensemble atypique.

 
© Lluís Carro
Castell Descornalbou © Rafael López Monné
© Rafael López Monné
Peintures Rupestres Ulldecona
© Miguel Raurich – ACT

TERRES DE L’EBRE

LES PEINTURES RUPESTRES D’ULLDECONA, RETOUR À L’ÂGE DE PIERRE

Offrez-vous un voyage dans le temps, en revenant 8000 ans en arrière, au temps de la Préhistoire, pour découvrir les fascinantes et rarissimes peintures rupestres d’Ulldecona. Découvertes en 1975 au sein du complexe rocheux de la Serra de Godall, on en compte au total 386 sur une distance de 500 mètres. Pleinement représentatives de l’art levantin catalan et l’époque post-paléolithique, ces œuvres inestimables difficiles d’accès ont été retranscrites au centre d’interprétation, que nous vous conseillons de visiter, de passage dans les Terres de l’Ebre. Une épopée historique qui ne manquera pas de vous émerveiller…

Quel lieu insolite vous étonnera le plus en Catalogne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.