Recette du Codonyat

Délicieuse pâte de coings, un fruit en forme de grosse poire et de couleur jaune, c’est durant l’automne que l’on commence à le ramasser et à le cuisiner… Mais ne croquez surtout pas dedans lors de sa cueillette, car il s’agit de l’un des rares fruits que l’on ne peut manger cru ! Cependant, on peut le savourer de bien des façons, que ce soit en confiture ou en gelée pour accompagner traditionnellement le fromage, ou bien en garniture pour un plat de gibier.

La Recette 

Pour réaliser des codonyats, il vous faudra avant tout cuisiner une gelée de coing. Pour cela, lavez, coupez et épépinez vos coings. Mettez alors les pépins dans un torchon en tissu et ficelez ce dernier.

Dans une casserole d’eau, versez les coings, les citrons préalablement découpés en rondelles et le torchon avec les pépins. Laissez cuire à feu doux une trentaine de minutes, jusqu’à ce que les coings soient suffisamment mous.

Passez alors le jus, pesez le et pour chaque litre de jus ajoutez 600 grammes de sucre. Remettez ensuite le tout sur le feu pendant de nouveau une demi heure. À la suite de quoi vous pouvez être fier de vous car la première étape du Codonyat est terminée, votre gelée est faite !

Éteignez alors le feu, écumez et placez votre gelée dans des bocaux à sériliser. Pour faire votre codonyat, passez au presse-purée les morceaux de coing. Pesez alors cette confiture obtenue et ajoutez 800 grammes de sucre par kilo de purée.

Mettez alors le tout à cuire à feu vif dans la même casserole, en ayant enlevé le torchon avec les pépins et les rondelles de citron au préalable. Ne cessez jamais de remuer.

Une fois que vous avez obtenu la texture souhaitée, versez le tout dans un moule graissé à l’huile de tournesol. La dernière étape consiste à couvrir la pâte d’un papier sulfurisé et à la laissé sécher à température ambiante des semaines durant…

© lacuinadesempre
Ingrédients
  • 3 kg de coing
  • 3 citrons
  • Du sucre
  • Du papier sulfurisé
  • De l’huile de tournesol
Bon à savoir

Petites gourmandises sucrées, les codonyats ne sont certainement pas la recette la plus rapide pour déguster des coings, mais c’est en tout cas l’une des plus savoureuses !

Si la recette du codonyat demande beaucoup de patience, cela vaut la peine d’attendre : c’est un régal pour les papilles ! Avez-Vous déjà dégusté cette pâte de coings typique de Catalogne ?

Partager

Enregistrer

Articles recommandés

Les recettes estivales préférées des catalans

Les recettes estivales préférées des catalans

De l'huile d'olive, des tomates, de l'ail et du soleil : voilà les principaux ingrédients…

Savourer la calçotada à la sauce catalane

Savourer la calçotada à la sauce catalane

Si vous aimez les oignons, vous risquez de trouver la fête de la calçotada délicieuse…

Recette de la sopa de ceba

Recette de la sopa de ceba

Une recette très simple, qui ravira les papilles des petits et grands gourmands et réchauffera…

Recette des patates d’Olot

Recette des patates d’Olot

Les patates d’Olot sont une recette qui vient de la Garrotxa, dont la cuisine est…

5 expressions pour savourer la cuisine catalane

5 expressions pour savourer la cuisine catalane

Calçotada, panellets, escudella : la cuisine catalane regorge d'expressions et de recettes aux accents du…

Recette du Fricandó

Recette du Fricandó

Une délicieuse recette pour régaler toute votre famille à la sauce catalane : bon profit…

Voir tout

Délicieuse pâte de coings, un fruit en forme de grosse poire et de couleur jaune, c’est durant l’automne que l’on commence à le ramasser et à le cuisiner… Mais ne croquez surtout pas dedans lors de sa cueillette, car il s’agit de l’un des rares fruits que l’on ne peut manger cru !

Codonyat
Codonyat © IMAS

Cependant, on peut le savourer de bien des façons, que ce soit en confiture ou en gelée pour accompagner traditionnellement le fromage, ou bien en garniture pour un plat de gibier.

Petites gourmandises sucrées, les codonyats ne sont certainement pas la recette la plus rapide pour déguster des coings, mais c’est en tout cas l’une des plus savoureuse !

Ingrédients :

  • 3 kg de coing
  • 3 citrons
  • Du sucre
  • Du papier sulfurisé
  • De l’huile de tournesol

La Recette :

Pour réaliser des codonyats, il vous faudra avant tout cuisiner une gelée de coing. Pour cela, lavez, coupez et épépinez vos coings. Mettez alors les pépins dans un torchon en tissu et ficelez ce dernier.

Dans une casserole d’eau, versez les coings, les citrons préalablement découpés en rondelles et le torchon avec les pépins. Laissez cuire à feu doux une trentaine de minutes, jusqu’à ce que les coings soient suffisamment mous. 

Passez alors le jus, pesez le et pour chaque litre de jus ajoutez 600 grammes de sucre. Remettez ensuite le tout sur le feu pendant de nouveau une demi heure. À la suite de quoi vous pouvez être fier de vous car la première étape du Codonyat est terminée, votre gelée est faite !

Éteignez alors le feu, écumez et placez votre gelée dans des bocaux à sériliser. Pour faire votre codonyat, passez au presse-purée les morceaux de coing. Pesez alors cette confiture obtenue et ajoutez 800 grammes de sucre par kilo de purée.

Mettez alors le tout à cuire à feu vif dans la même casserole, en ayant enlevé le torchon avec les pépins et les rondelles de citron au préalable. Ne cessez jamais de remuer.

Une fois que vous avez obtenu la texture souhaitée, versez le tout dans un moule graissé à l’huile de tournesol. La dernière étape consiste à couvrir la pâte d’un papier sulfurisé et à la laissé sécher à température ambiante des semaines durant…

Une réflexion sur « Recette du Codonyat »

Répondre à lopez Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.