Vols des coloms - Garrotxa

48 heures dans la Garrotxa

C’est parti pour 48h dans la Garrotxa ! Au programme : volcans, coulées de lave et vol en montgolfière.

48 heures dans la Garrotxa !


La Garrotxa, au nord de la Catalogne, comprend le haut bassin du fleuve Fluvià et les sources du Muga, de l’Amer et de la Llémena. Région riche aux paysages variés, nous vous emmenons pour 48h à la découverte de cette zone volcanique !

Photo de couverture et vidéo : © my destination
À ne pas manquer

Dans la province de la Garrotxa, les volcans côtoient les sommets des Pyrénées catalanes et les itinéraires pour profiter de la vue ne manquent pas ! On vous recommande tout particulièrement le petit village médiéval de Santa Pau : un vrai trésor d’architecture.

GARRTOXA © My Destination

Les volcans endormis de la Garrotxa

On débute le tour de la Garrotxa par l’exploration de son fameux parc.
Le parc de la Garrotxa est principalement connu pour ses nombreux volcans.

La région se différencie de ses voisines de par une humidité plus élevée.
Ses variations climatiques  permettent de trouver deux types de paysages totalement différents :

une partie où le paysage volcanique est le plus caractéristique de la péninsule Ibérique avec 15 000 hectares de forêt dense, une quarantaine de cônes volcaniques et plus de vingt coulées de lave résultant d’explosions millénaires. Un contraste sans pareil : le noir de la lave presque fossilisée, l’ocre de la terre, et le vert de la nature indomptée.
Et au nord, le paysage change radicalement, devenant plus abrupte et escarpé avec de nombreuses falaises.

Le parc possède de superbes randonnées à travers les bois, à la découverte de ses volcans. Le parcours est d’ailleurs au programme des sorties scolaires de toute la région pour s’initier à la géologie mais également à la protection de l’environnement.

Un volcan en particulier, le Croscat, a pendant longtemps été exploité et permet aujourd’hui de sensibiliser les plus jeunes générations. Longtemps exploité  pour la richesse de son sol, il a également servit de décharge.

Mais vers la fin des années 70 des groupes écologistes se sont attaqués au problème et ont poussé le gouvernement à le transformer en une réserve naturelle.

Aujourd’hui, la visite du parc volcanique de la Garrotxa, de ses volcans et coulées de lave datant d’il y a plusieurs milliers d’années, permet de se replacer à la taille de l’univers. On ne s’attend pas à tant de beauté face à un paysage en parti avalé par la lave, mais depuis toutes ces années la nature a su reprendre ses droits formant un mélange étonnant entre destruction et résurrection.

 
© My Destination
Roche volcanique © My Destination
Roche volcanique © My Destination
Roche volcanique © My Destination
© My Destination

La réserve Naturelle du volcan du Montsacopa

Situé au milieu de la ville d’Olot, le volcan du Montsacopa est aligné entre les volcans de Montolivet et de la Garrinada. Il tient sa forme arrondie d’une éruption vieille de 100 000 ans, ce qui fait de lui le plus jeune volcan de la Garrtoxa !

Il s’agit d’un cône volcanique dont le cratère mesure près de 120 mètres de diamètre. La balade jusqu’au sommet se fait facilement depuis le centre-ville d’Olot et mène jusqu’à l’église de Sant Francesc construite durant les guerres carlistes (seconde moitié du XIXème siècle).

L’ermitage offre un point de vue panoramique et unique sur la ville et ses alentours. Le coucher de soleil y est d’ailleurs splendide ! Au milieu du cratère on ne saurait imaginer qu’une centaine de millier d’années auparavant, de cette pente douce et verte jaillissait une lave rougeoyante et destructrice.

Le volcan du Montsacopa dénote de par sa taille, sa verdoyance et surtout de par le calme qui y règne, un oasis de tranquillité au milieu de la ville.

© My Destination
À ne pas manquer

Le volcan du Montsacopa dénote de par sa taille, sa verdoyance et surtout de par le calme qui y règne, un oasis de tranquillité au milieu de la ville.

St Esteve © My Destination
El Greco © My Destination

Les anciens quartiers d’Olot

Après avoir rendu visite au père discret d’Olot, le Montsacopa, la ville d’Olot, capitale de la région de la Garrotxa, vous tend les bras !

L’ancien quartier historique a su conserver la structure ancienne de ses rues et présente différents édifices et monuments historiques construits après les tremblements de terre de 1427 et 1428.

De par sa géographie volcanique, la région a en effet subit de nombreux tremblements de terre qui ont successivement détruits les 4 cathédrales d’Olot. Aujourd’hui, c’est St Esteve qui est encore debout et qui anime la vie de la ville.

La Cathédrale de St Esteve héberge une collection unique d’art religieux. Étant la plus importante de la comarque, elle a recueilli les oeuvres d’art des églises alentours lors notamment de la guerre civile. Depuis, St Esteve a pour mission de conserver ce patrimoine culturel. L’oeuvre majeure de la collection est une peinture de Jésus portant sa croix réalisée par d’El Greco.

Il est possible de grimper au sommet de la tour de St Esteve pour observer l’ancien système de poulies et ressorts qui permettaient d’actionner les cloches. Aujourd’hui le système est entièrement informatisé mais les anciennes cloches ont été conservées.

Les rues de Olot possèdent un important patrimoine historique et artistique, qui comprend des bâtiments modernistes et d’autres ensembles datant de la Renaissance.

La ville est un savant mélange entre traditions et modernité, et ce contraste se ressent en déambulant dans Olot.

 

© My Destination
OLOT © My Destination
Fageda d’en Jorda © My Destination

Randonée à la Fageda d’en Jorda

Avant de quitter le Parc Naturel de la Garrotxa, nous partons en randonnée à La Fageda D’en Jordà. La Fageda d’en Jordà, une des 26 réserves naturelles du parc naturel, se développe sur la coulée de lave du volcan du Croscat qui s’étend à travers les communes de Santa Pau, Olot et les Preses.

Le paysage offre un contraste sans pareil : le noir de la lave presque fossilisée, l’ocre de la terre, et le vert de la nature indomptée. Cette nature exceptionnelle du fait de son développement sur la coulée de lave, a inspiré le poète Joan Maragall qui lui a dédié une œuvre, un poème lisible au début du parcours de randonnée qui donne sens au sentiment que l’on ressent en pénétrant les bois :

« Sais-tu où se trouve la hêtraie de Jordà ?

Si tu vas près d’Olot, au-dessus de la plaine, tu trouveras un endroit vert et profond comme tu n’en trouveras aucun autre au monde : d’un vert comme au cœur de l’eau, profond et clair ; c’est le vert de la hêtraie de Jordà.
Le promeneur, quand il entre en ce lieu, commence à marcher doucement ;
il compte ses pas dans la grande quiétude, il s’arrête,  il n’entend rien, il est perdu.

Un doux oubli du monde le saisit dans le silence de ce lieu profond, et il ne songe pas s’en évader ou c’est en vain : il est prisonnier dans la hêtraie de Jordà, captif du silence et du vert. Ô présence ! Ô prison libératrice ! »

La forêt et la nature de la réserve naturelle de La Fageda D’en Jordà est un hymne à la vie, les racines des arbres ne faisant plus qu’un avec la lave volcanique fossilisée soulignent l’étrange rapport entre la vie et l’annihilation.

 

© My Destination
Joan Maragall © My Destination
Vol de coloms © My Destination

Vol des Coloms

Au cœur de Gérone, non loin du village de Santa Pau et depuis 25 ans, Vol de Coloms parcours les airs de la zone volcanique de la Garrotxa. Depuis 1992, l’entreprise spécialisée dans les vols en montgolfière guide ses clients jusqu’au septième ciel.

Nous nous rendons sur place à l’aube, pour éviter les vents violents qui pourraient mettre à mal notre volonté de voler. Le fond de l’air est frais, et le soleil n’est pas encore levé.

Après un café bien chaud nous sommes invités à grimper dans la nacelle. Doucement, elle s’envole et laisse place au silence. Nous sommes sans voix devant tant de beauté : les reliefs escarpés de la zone volcanique dressent le décor grandiose de notre matinée et se mêlent aux denses forêts qui s’étendent à perte de vue.

Même si les premiers instants sont incertains face à tant d’altitude, ils sont rapidement effacés, le ballet lent des montgolfières s’élevant finis de nous émerveiller.

Le soleil pointe paisiblement son nez et se distingue peu à peu derrière les silhouettes sombres des montagnes. Les premiers rayons viennent illuminer la plaine de leur douceur dorée. Le souffle coupé, nous ne pouvons qu’admirer et prendre quelques photos qui ne sauraient rendre hommage à la beauté des paysages.

Nous parcourons les kilomètres, survolant champs, forets et villages, à plus de 1500 mètre de hauteur. La représentation que nous offre la plaine au petit matin est incroyable. Le pilote est très expérimenté et nous livre, en français qui plus est, tous les secrets des terres qui nous entourent et qui semblent être autant de maquettes miniatures sous nos pieds. Malgré la hauteur, il ne fait pourtant pas froid, est-ce la beauté du spectacle qui annihile nos sens ? Les paysages lointains rappellent la technique de peinture de Leonard De Vinci, le sfumato, la création de cette brume délicate qui rend le paysage bleuté.

2 heures de croisière plus tard, la montgolfière regagne terre, mais notre tête est encore dans les nuages.

On nous ramène doucement vers un copieux brunch composé de produits et saveurs locales : pain frotté à l’aïl et la tomate le pa amb tomaquet, charcuterie, botifarre, fesols (Saucisse traditionnelle et haricots blancs), dessert, vin, ratafia et café. Et à la fin du repas, on nous remet les diplômes attestant de notre baptême de l’air.

Une expérience qui restera gravée en nous, autant que le spectacle du soleil se levant sur le parc naturel de la Garrotxa et la gentillesse des pilotes.

Vol de coloms - Garrotxa © My Destination
Vols des coloms - Garrotxa © My Destination
Vols des coloms - Garrotxa © My Destination
Vols des coloms - Garrotxa © My Destination
Vols des coloms - Garrotxa © My Destination

Une balade gastronomique

Bien que la réputation des paysages de la Garrotxa soit amplement méritée, la région possède également une certaine notoriété concernant sa gastronomie !

Dans la Garrotxa il y a des restaurants pour tous les goûts, cependant tous respectent une maxime : des produits locaux, du terroir et le respect des traditions.

Au beau milieu de la terre âpre et rude, dans cette Garrotxa féconde, les Hommes savent produire une cuisine chaleureuse aux mets savoureux. On peut notamment citer deux restaurants qui soulignent la force culinaire de la région :

Les Cols à Olot. Le restaurant propose une cuisine catalane renouvelée exclusivement à base de produits du terroir. Une bâtisse centenaire, entourée d’une muraille et de vastes jardins. En été, le service se fait également en terrasse pour profiter de la beauté des lieux. La carte des vins est riche et la cave peut se visiter.

Le restaurant Ca l’Enric à Gérone. Datant du XVIIIe siècle, cette auberge est une entreprise familiale puisque c’est une fratrie, les Juncas, qui en sont propriétaires. George, John et Elizabeth vous accueille dans une ambiance chaleureuse et avec une cuisine typique des régions montagneuses. Bien que la famille s’évertue à conserver les traditions de la gastronomie, ils essaient également de s’adapter aux goûts actuels et proposent donc une carte ancrée dans son environnement.

Et comme la cuisine est toujours meilleure si les produits qu’elle utilise le sont aussi, la région tend à conserver un lien étroit entre ses agriculteurs et ses restaurateurs afin de conserver ce patrimoine culturel qui a fait sa réputation.

Les oignons cultivés au pied du volcan du Montsacopa sont réputés pour leur douceur ; les pommes de terre sont revenues au goût du jour dans les cultures fertiles, la texture des haricots de Santa Pau est d’une finesse sans pareil et les truffes des bois environnants exhalent d’arômes extraordinaires. Il est également important de ne pas oublier les charcuteries artisanales, la ratafia ou le maïs jaune et blanc…

La balade dans la Garrotxa est également une expérience culinaire, les plats traditionnels nous plongent dans la culture locale et nous initient à son héritage gastronomique.

 

© My Destination
À ne pas manquer
  • Le collectif Cuina Volcànica, qui depuis plus de 20 ans s’attèle à positionner la Garrotxa dans le panorama gastronomique du pays : Une cuisine régionale basée sur une recette traditionnelle, créative et audacieuse.
  • La Cuina Remença un collectif de restaurateurs qui s’essaye à refléter son territoire et ses habitants à travers ses plats. Leur devise : « Du sol à la poêle ».
  • L’association Besalú Gastronómica qui a pour objectif de promouvoir la relation entre gastronomie et histoire et défendre la cuisine de Besalú dans le cadre de la culture catalane.
  • Mais surtout les guides gastronomiques les plus prestigieux qui ont attribués des prix importants dans divers restaurants en Catalogne, dont certains sont dans la Garrtoxa.
Besalú © My Destination

Besalú

Nous achevons nos 48h dans la Garrotxa par une balade au cœur de Besalú.

Besalú, ce village médiéval, a su garder son charme grâce aux petites ruelles de son centre ville, mais aussi et surtout grâce au pont Vell, pont roman du 11ème siècle qui enjambe toujours le fleuve Fluvia..

La ville présente deux visages ; un premier mystérieux, à l’ombre des tourelles où les contes moyenâgeux n’attendent que de se révéler ; et un second lumineux, doré par les reflets du soleil dans l’eau.

Nous nous laissons porter par cette ambiance hors du temps et partons visiter les étonnants bains juifs souterrains, et l’église de Sant Pere.

L’église romane du 11ème siècle appartenait à un monastère bénédictin. Ses bas-reliefs sculptés en forme de lions et de motifs floraux font preuve de l’influence italienne qu’a connue la région.

Mais surtout nous visitons la Casa Llaudes. Construite sur le modèle des cloîtres romans, elle est l’un des exemples de l’architecture civile romane le mieux conservé de la période catalane médiévale. À son centre, un patio qui fait vivre à son rythme le reste de la demeure. Entouré d’un couloir aux arches de pierres et de bois, nous avons eu la chance d’y apercevoir le mode de vie des chevaliers. Le bâtiment propose des représentations en costumes pour initier petits et grands à la chevalerie d’antan !

 

© My Destination
Besalú © My Destination

La Garrotxa est une vraie terre de contrastes où s’opposent une géologie ocre et sèche, une nature dense et verte et un passé volcanique anthracite. Après 48 heures passées dans la région, on ne peut qu’admettre que la Garrotxa est à l’image de sa géologie : volcanique. Tantôt calme et tranquille où l’on admire sa beauté paisible, et tantôt trépidante où l’on s’immerge dans sa vie bouillonnante !

Partager

Enregistrer

Articles recommandés

La Catalogne, une destination pour tous

La Catalogne, une destination pour tous

La Catalogne est une destination de référence en termes de tourisme accessible, aussi bien sur…

10 jardins à visiter en Catalogne

10 jardins à visiter en Catalogne

Chaque année c'est pareil, quand s'annonce le printemps, une envie soudaine de verdure et de…

La Catalogne à pied, la nouvelle application randonnée à télécharger gratuitement

La Catalogne à pied, la nouvelle application randonnée à télécharger gratuitement

Féru de randonnée mais inséparable de votre smartphone? Voici une nouvelle application qui devrait vous…

Balade d’hiver dans les Pyrénées de Catalogne

Balade d’hiver dans les Pyrénées de Catalogne

Dans les Pyrénées de Catalogne, l’hiver s’installe doucement. C’est l’occasion de redécouvrir la montagne !…

10 stations de ski en Catalogne

10 stations de ski en Catalogne

Le nord de la Catalogne propose de nombreuses stations de ski faciles d’accès depuis Barcelone,…

Les monuments d’Antoni Gaudí inscrits au patrimoine mondial de l’humanité

Les monuments d’Antoni Gaudí inscrits au patrimoine mondial de l’humanité

Le patrimoine catalan est reconnu dans le monde entier. Focus ici sur les monuments d'Antoni…

Voir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.