Catalogne

Bienvenue en Catalogne, un pays du XXIe siècle ayant sa propre langue et sa propre culture, des traditions et des fêtes millénaires, des paysages d’une grande diversité et une cuisine prestigieuse.

Ses 580 km de côte confèrent à la Catalogne un caractère essentiellement méditerranéen. Parmi la grande richesse des paysages du littoral, depuis les petites criques de la Costa Brava au nord, jusqu’aux longues plages de sable fin de la Costa Daurada au sud, la Catalogne offre plus de 200 plages et 42 ports de plaisance. Située au nord-est de la péninsule Ibérique, avec comme capitale mondialement reconnue Barcelona, la Catalogne compte plus de six millions d’habitants et s’étend sur 31.980 km, une superficie semblable à la Belgique ou  la Suisse.

Le saviez-vous ?

Au cours de son histoire millénaire, la Catalogne a vu défiler bien des peuples sur son territoire ; les Ibères, les Celtes, les Grecs, les Romains, les Wisigoths et les Arabes !

La Catalogne compte 14 Destinations de Tourisme en Famille (DTF) et aussi 10 Destinations de Tourisme Sportif (DTE)!

La Catalogne est l’un des grands centres du thermalisme européen. Les propriétés thérapeutiques des eaux minérales et médicinales que l’on rencontre sont salutaires pour le corps et l’esprit, et procurent une merveilleuse sensation de détente et de bien-être.

Que faire ?

Culture :  Pour certains des plus grands créateurs universels, comme Miró, Dalí, Tàpies, Pau Casals ou Gaudí, la Catalogne était la source d’inspiration de leur production artistique. Le patrimoine culturel de la Catalogne est riche et varié. Englobant toutes les disciplines, il offre au visiteur une infinité de monuments historiques, fêtes traditionnelles et festivals de musique, danse, théâtre ou cirque.

Vous y trouverez des villages ibères (Ullastret ou Olèrdola) ainsi que les vestiges des premières cités grecques de la péninsule Ibérique (Empúries et Roses) et de l’héritage des Romains (Tarragone et Barcelone). Sans oublier  les églises romanes (le monastère de Sant Pere de Rodes, la ville de Girona, la Vall de Boí), les cathédrales gothiques (Girona, Barcelona, Tarragone, Vic, Torotsa, Seu Vella) et les anciens quartiers juifs (Le Call de Girona, La Mikwa de Besalú, Barcelone et Tortosa). Pour ce qui est des mouvements artistiques, le modernisme catalan connut son apogée au début du XXe siècle, avec son représentant le plus connu, Antoni Gaudí.

La Catalogne est fière d’apparaître dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO à travers les œuvres des architectes Antoni Gaudí (à Barcelone le parc Güell, le Palau Güell, la Casa Milà, la façade de la Nativité et la crypte de la Sagrada Família, la Casa Vicens, la Casa Batlló et la crypte de la Colònia Güell à Santa Coloma de Cervelló) et Domènech i Montaner (L’Hospital de Sant Pau et le Palau de la Música à Barcelone). Notons également le site archéologique de Tarragone, le monastère de Santa Maria de Poblet ou encore les églises romanes de la Vall de Boí, la fête de la Patum de Berga et les Castells, ces pyramides humaines de tradition ancestrale.

Nature – Actif : Depuis les sommets les plus élevés des Pyrénées jusqu’aux petites criques les plus reculées de la Méditerranée, en passant par les vallées de l’arrière-pays ou les paysages naturels du delta de l’Èbre et des Terres de LLeida, le tourisme actif et de nature offre une foule de propositions à la portée de tous.

La douceur du climat permet de pratiquer tous types d’activités tout au long de l’année, depuis la marche à pied sur un vaste réseau de sentiers de grande et petite randonnée au cyclotourisme sur les Voies vertes, en passant par le VTT dans l’un des 18 centres VTT de Catalogne. Sans oublier l’observation de la faune et la flore, ou l’exploration des fonds marins et espaces naturels catalans.

Le paysage catalan est également propice aux activités d’aventure comme le rafting ou la nage en eau vive, le kayak en mer, le canyoning, le deltaplane, le parapente, le vol en montgolfière, le saut en parachute, l’équitation ou l’escalade.

Sans oublier les zones déclarées par l’UNESCO réserves naturelles de la biosphère : Terres de l’Ebre, le Montseny et le Montsec cette dernière déclaré Destination Touristique Starlight.

Spa et bien-être : Les villes thermales de Benifallet, Caldes d’Estrac, Caldes de Malavella, Caldes de Montbui, El Vendrell, La Garriga, Sant Climent Sescebes, Sant Hilari Sacalm et Santa Coloma de Farners offrent à leurs visiteurs des établissements thermaux, comportant de nombreux attraits touristiques: patrimoine culturel et environnement naturel, activités de loisirs et gastronomie.

Tourisme de neige : Les Pyrénées catalanes sont une destination idéale pour les sports d’hiver. Leurs dix stations de ski alpin et les six de ski nordique, toutes caractérisées par leurs excellentes infrastructures, sont parmi les plus visitées de toute l’Espagne pendant la saison des neiges.
Au cœur des merveilleux paysages de la Cerdagne, de la vallée de Núria ou du parc national d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici, il est possible de faire des randonnées en raquettes. La plupart des stations de ski offrent également des promenades en traineaux tirés par des chiens ou des chevaux, des traversées en scooter des neiges ou en quad, la construction d’igloos ou des exercices d’orientation.

Tourisme accessible : Pour que tout le monde puisse profiter de la richesse du patrimoine culturel, des paysages singuliers et de la gastronomie mondialement reconnue de la Catalogne, la plupart des établissements et transports publics sont adaptés aux personnes en fauteuil roulant ou à mobilité réduite. Les musées et les parcs naturels ont été repensés, et le territoire compte également un large éventail de sports accessibles: en Catalogne, aucune personne n’est exclue de la pratique d’un tourisme actif et de nature pour des raisons d’accessibilité. À titre d’exemple, la réhabilitation du tronçon catalan du chemin de Saint-Jacques a été réalisée en pensant aux personnes handicapées, et de nombreuses plages du littoral catalan possèdent l’infrastructure nécessaire pour que tous puisse profiter de la mer.

Le Chemin de Saint Jacques de Compostelle en Catalogne : Depuis le Perthus et Sant Pere de Rodes jusqu’à Girona, Montserrat et Lleida, le chemin de Saint-Jacques traverse toute la Catalogne en différents itinéraires qui mènent à Saragosse et sur l’ancien Camino Francés (« chemin français ») vers Jaca et Logroño. Qu’on l’effectue à pied, à vélo ou à cheval, le pèlerinage jusqu’à la tombe de l’apôtre en Galice constitue d’abord une expérience spirituelle et d’introspection. C’est aussi l’occasion d’admirer des trésors culturels et des superbes paysages qui parsèment ce « chemin des chemins » tout au long de sa traversée de la Catalogne.

Comment venir ?

Avion : Aéroport de Barcelone El Prat, Aéroport de Girona au nord, Aéroport de Reus au sud et Aéroport de Lleida à l’ouest.

Train : La Catalogne dispose de connexions directes avec plusieurs villes d’Europe et avec toute l’Espagne via Barcelone, outre un réseau complet de trains régionaux. Notons également le TGV jusqu’à Figueres-Vilafant, Girona et Barcelona.

Bateau : Barcelone est le port de navires de croisière le plus important de la Méditerranée, avec neuf terminaux de passagers, sept pour les navires de croisière et quatre pour les ferries.

En voiture: Excellents réseaux autoroutier et routier qui permettent de rejoindre la Catalogne.

Où dormir ?

Vous cherchez des campings, hôtels, des gîtes ruraux, appartements touristiques ou vous préférez passer par des agences de voyages ? Toute l’information ici.

www.catalunya.com

 

Photo:  Plage dans le Parc Naturel des Aiguamolls de l’Empordà – Costa Brava. ©Miguel Angel Alvarez – ACT

 

Derniers articles