Ces drôles d’architectures en Catalogne

Aux quatre coins de la Catalogne on peut voir des bâtiments à l’architecture étrange et spectaculaire. Certains d’entre eux prennent la forme de véritables œuvres d’art à admirer et photographier. D’un marché couvert à un monument de renommée mondiale, on vous emmène pour une virée insolite de la Catalogne à travers son architecture !

Casa Vicens, Barcelone

La Casa Vicens, la première maison conçue par Antoni Gaudí, fut une résidence privée pendant plus de 130 ans. Désormais ouverte au public, elle peut se visiter. Ce serait dommage de se priver de la beauté de l’architecture d’un des huit bâtiments de Barcelone déclaré d’intérêt culturel par l’UNESCO !

La Casa Vicens permet de comprendre les prémisses du talent de Gaudí. Vous reconnaitrez sans doute la touche personnelle de l’architecte qui s’est amusé à recréer les mondes figuratifs qui étaient à la mode à l’époque.

Si la maison respecte les traditions de la construction catalane, Gaudí ne s’est pas privé de quelques interprétations en matière de décoration et de symboliques. Il assied ainsi sa liberté créative, qui deviendra plus tard sa marque de fabrique.

En plus d’être l’un des points de départ de la carrière de Gaudí, l’architecte a initié un concept novateur jamais vu auparavant en Catalogne. C’est dans cette dynamique que la Casa Vicens est devenu l’un des premiers exemples du renouveau esthétique et artistique dans l’architecture européenne à la fin du XIXe siècle !

© Lluís Carró
© Pol Viladoms – Casa Vicens
A ne pas manquer

Il existe de nombreux bâtiments déclarés d’intérêt culturel par l’UNESCO à Barcelone :

  • la Sagrada Familia
  • la Casa Batlló
  • la Pedrera
  • le Parc Güell
  • le Palau Güell
  • le Palau de la Música
  • l’Hôpital Sant Pau

Casa Comalat, Barcelone

Retour à Barcelone avec une autre drôle d’architecture réalisée par Salvador Valeri i Pupurull… Comme un hommage à Gaudí, la Casa Comalat est l’un des bâtiments modernistes les plus emblématiques de Barcelone.

Chacune de ses deux façades est différente : l’une de forme assez formelle et symétrique constituée pierres est surmontée d’une toiture en forme de chapeau d’Arlequin. Tandis que l’autre façade affiche des formes courbées, plus colorées et garnies de décorations florales.

Allez, ne soyez pas timides et entrez ! Vous voyez l’intérieur coloré et travaillé avec précision ? C’est tout aussi surprenant ! Si cela ne tenait qu’à nous, on passerait des heures à admirer les moindres détails, comme dans un musée devant une toile de maître.

© Turisme de Barcelona
© Yann Arthus-Bertrand – Altitude

Mercat Santa Caterina, Barcelone

On commence notre tour au cœur du centre historique de Barcelone. Vieux de presque deux siècles, le marché Santa Caterina, est le premier marché couvert de la ville. Il a été construit en 1845 pour approvisionner les masses populaires du quartier. Spacieux et moderne pour l’époque, il a subit quelques rénovations pour conserver ce charme qui le caractérise à travers les âges. Ce lieu exceptionnel est même un petit clin d’œil au maître catalan de l’architecture : Gaudí !

Levez la tête pour regarder son toit qui suscitera sans nul doute votre étonnement avec ses couleurs bariolées et ses 325 000 pièces de mosaïque ! Concernant l’intérieur, c’est le choix du bois qui a primé pour accentuer le côté chaleureux du lieu.

© Lluís Carró
© Turisme de Barcelona
© Lluís Carró
Bon à savoir

Le marché doit son nom au couvent de Santa Caterina qui occupait l’emplacement avant sa construction.

Tour Glòries, Barcelone

Restons à Barcelone avec la Torre Glòries qui a de quoi donner le vertige ! Haute de 142 mètres, la Torre Glòries figure en troisième place des monuments les plus hauts de Barcelone, juste derrière la tour de l’Hôtel Arts et la tour Mapfre, toutes deux s’élevant à 154 mètres de hauteur.

Construite à partir de 1999 et inaugurée en 2005, la tour revêt un style ultra moderne ; sa forme ovale lui confère d’ailleurs le statut de symbole dans le paysage barcelonais. On vous conseille d’aller l’admirer à la nuit tombée, quand la tour s’habille de 40 couleurs différentes éclairant ainsi la ville avec des tons bleu, violet, rouge… Un spectacle magique !

Actuellement, la Torre Glòries est occupée par des bureaux et seul le rez-de-chaussée est ouvert au public. Vous pourrez y trouver des informations sur le bâtiment et visionner des vidéos relatant sa construction.

© Edgar De Puy Fuentes
© Pepe Encinas
© Lluís Carró

Mercat Encants Vells, Barcelone

Toujours à Barcelone, le mercat Encants figure parmi les plus vieux marché d’Europe, puisque ses origines remontent au XIIIe siècle ! Il a cependant été rénové en 2009 pour adopter la forme qu’on lui connaît aujourd’hui.

Situé en hauteur sur un promontoire de 24 mètres de haut, son plafond est recouvert de miroirs : une manière originale de refléter l’activité et le dynamisme quotidien du marché, tout en donnant le sentiment d’être à l’extérieur.

Chaque jour, ce ne sont pas moins de 500 commerçants qui vous accueillent, avec la principale attraction les lundis, mercredis et vendredis : une vente aux enchères animée ! Allez y faire un tour rien que pour l’ambiance, vous serez plongés dans la tradition des marchés à la sauce catalane.

© Turisme de Barcelona
© Servicios Editoriales Georama

Masia Freixa, Terrassa

À seulement une trentaine de minutes de Barcelone, la Masia Freixa a été construite au début du XXe siècle grâce au projet d’un riche industriel qui chargea l’architecte Lluís Muncunill de lui construire une résidence familiale à la place d’un bâtiment industriel qu’il possédait déjà.

Ainsi, superposée sur l’ancienne structure, la Masia Freixa possède une vraie originalité. Les murs et le toit ont été conservés et les voûtes qui l’entourent trouvent leur source d’inspiration chez Gaudí.

Aujourd’hui, la Masia Freixa et ses jardins sont le premier parc de la ville de Terrassa. Allez vous promenez dans cet écrin de verdure et profitez du calme des lieux pour contempler ce bijoux d’architecture : un instant d’éternité !

© Imagen M.A.S.
© Imagen M.A.S.

Celler Güell, Sitges

Construit entre 1895 et 1897 pour accueillir les productions viticoles du comte de Güell, ce lieu vous donnera l’impression de rentrer dans un conte de fée ou encore un film fantastique.

Imaginé par Gaudí, le Celler Güell s’intègre parfaitement dans le paysage du massif de Garraf tout en dénotant grâce à son originalité. On remarque immédiatement son profil triangulaire avec sa toiture très inclinée et surmontée de cheminées !

Aujourd’hui, le Celler Güell est un restaurant gastronomique mettant la cuisine catalane à l’honneur. Alors, si une petite faim se fait sentir, ne cherchez plus : savourez et admirez !

© Juan José Pascual
© Juan José Pascual

Sanctuaire Mare de Deu de Montserrat, Montferri

C’est en 1922 que le jésuite, Daniel Maria Vives décida de construire un sanctuaire dédié à la Vierge de Montserrat au sommet d’une colline. Il chargea l’architecte moderniste Josep Maria Jujol, l’un des nombreux disciple d’Antoni Gaudí, de donner forme à ses idées.

Aujourd’hui, le monument se détache du paysage et domine toute la région. Amusez-vous à compter les petites pierres blanches qui habillent la façade ! Si vous avez joué le jeu, vous avez certainement remarqué les 120 arcs. Ca ne vous évoque rien ? On vous souffle la réponse : la structure d’un bateau !

L’intérieur est comme à l’image des façades extérieures : haut et majestueux avec son travail symétrique sur chacun des pans de mur. Les petits vitraux bleus, blancs et rouges laissent pénétrer une lumière rosée. Laissez vous baigner dans cette atmosphère mystique ! Dépaysant, non ?

© Miguel Raurich
© Roc Baldrich
© Consell Comarcal Alt Camp

Masia Bofarull – CASA PAIRAL , Els Pallaresos, Tarragone

Déclaré Bien d’Intérêt Culturel, la Casa Bofarull était à l’origine un ancien manoir. C’est l’architecte moderniste catalan, Josep Maria Jujol, qui décida de la remodeler en 1913, pendant 20 ans. En plus de la réalisation des plans, certains meubles, fenêtres, portes et pièces de fer qui occupent l’endroit portent aussi son empreinte particulier et imaginatif.

Le poumon de la maison est certainement l’escalier en colimaçon orné d’éléments décoratifs et de jolies balustrades, et au sommet de la tige de l’escalier, trône un ange qui autrefois faisait office de girouette. Sans aucun doute, il faut souligner les peintures des quatre saisons dans la galerie bleue et ses plafonds décorés avec de fer forgé.

Puisque nous sommes dans les airs, restons en hauteur ! Les toits de la Masia Pairal Bofarull sont dotés d’éléments décoratifs uniques et surprenants qui font tout le charme du lieu et donnent à la Casa un petit côté surnaturel.

© Sergi Masip

Casa Navàs, Reus

Réalisée par l’architecte Lluís Domènech i Montaner, la Casa Navàs est un véritable témoin de l’Art Nouveau en Europe. Le bâtiment construit entre 1901 et 1907 possède une façade dont les colonnes et les détails vous étonneront par leur finesse !

A l’intérieur, la pierre est travaillée et sculptée avec minutie. Pour apporter des notes lumineuses douces, l’architecte a opté pour des céramiques, des mosaïques et des vitraux offrant un éclairage coloré unique. On resterait bien quelques instants dans ce bain de lumière !

© ACT
© Agència Reus Promoció
© Reus Turisme
© Agència Reus Promoció

La Maison de Salvador Dalí, à Portlligat, Cadaqués (Costa Brava)

Si aujourd’hui il s’agit d’un musée, cette drôle de bâtisse fut pendant de nombreuses années l’unique résidence du grand Salvador Dalí. Le génie catalan y élu domicile en 1930, et y vécu jusqu’à la mort de Gala en 1982, c’est ensuite à cette date qu’il s’installa définitivement au Château de Púbol.

©Imagen M.A.S.
Bon à savoir

Où trouver la maison de Dalí ?

La maison se trouve au cœur du petit quartier de Portlligat à Cadaqués et domine le port de pêcheurs. Son architecture représente à elle seule un bon résumé de l’œuvre de Salvador Dalí. Conçue telle un musée, elle est aujourd’hui ouverte au public sur réservation.

Alors, après avoir admiré toutes ces merveilles d’architecture quel est votre coup de coeur  ?

Partager

Enregistrer

Articles recommandés

24h à Tortosa

24h à Tortosa

Entre la vallée de l’Ebre et les montagnes de Beseit se trouve une ville dont…

Ces drôles d’architectures en Catalogne

Ces drôles d’architectures en Catalogne

Aux quatre coins de la Catalogne on peut voir des bâtiments à l’architecture étrange et…

10 expériences théâtrales en Catalogne

10 expériences théâtrales en Catalogne

Depuis le moyen âge le théâtre catalan fait partie de la culture populaire. Dans les…

6 itinéraires pour découvrir la Catalogne

6 itinéraires pour découvrir la Catalogne

Une escapade en toute liberté, ça vous tente ? Alors l’option roadtrip est faite pour…

Weekend à Tarragone

Weekend à Tarragone

Au coeur de la Costa Daurada, il est une ville dont les origines remontent à…

Les 10 plus beaux marchés Catalans

Les 10 plus beaux marchés Catalans

Lors de votre escapade en Catalogne, il y a un endroit incontournable à découvrir pour…

Voir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *