Les Disciples De Gaudi Dans Son Oeuvre

Les disciples de Gaudí

Même les néophytes en architecture connaissent ce nom tant il a laissé une empreinte indélébile dans l’Art nouveau : Antoni Gaudí i Cornet. Dans cet article nous allons dans un premier temps retracer brièvement le génie de cet artiste sans nul autre pareil. Puis dans un second temps nous mettrons en lumière tous ces hommes de l’ombre qui ont pu contribuer et participer à la réalisation d’un grand nombre de ses œuvres, tout en apprenant et en s’inspirant de son génie créateur.
Ce sont eux que nous appellerons les disciples de Gaudí ou encore ses collaborateurs car nous verrons certains d’entre eux ont jouer un rôle très important dans la carrière de l’artiste, en l’assistant dans l’édification de certaines de ses plus grandes créations.

Gaudí et sa création sans limite

Antoni Gaudí i Cornet est un architecte catalan et principal représentant du modernisme catalan. Son travail et ses œuvres ont marqué l’architecture de Barcelone mais ont également permis au développement de la discipline et des techniques de construction. Au travers de ses différents travaux on ne peut que souligner l’immense audace et créativité architecturale dont a fait preuve Gaudí. Sept de ses œuvres catalanes ont notamment été inscrites par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité : le parc Güell, le palais Güell, la Casa Milà, la Casa Vicens, la façade de la Nativité et la crypte de la Sagrada Família, la Casa Batlló et la crypte de la Colonia Güell.

Ce maître de l’Art nouveau avait pour habitude de construire ses œuvres dans leur intégralité, réalisant la conception de celles-ci dans les moindres détails, de l’aspect structural à l’aspect fonctionnel ou encore décoratif, et ce, toujours avec cette capacité créative qui a valu à cet architecte ses lettres de noblesses auprès de la profession.

Au-delà d’être un architecte exemplaire, Gaudí était aussi à l’aise avec différentes techniques comme la charpente, la céramique, la verrerie, la ferronnerie etc. Il n’hésita pas au long de sa carrière à expérimenter de nouvelles techniques et même d’en inventer certaines dont son célèbre trencadís (que plusieurs disciples reprendront dans leurs propres projets), des mosaïques faites à base de céramiques et qui sont aujourd’hui si représentatives des œuvres de Gaudí.

Les disciples de Gaudí qui ont marqué l’histoire

Dans le sens “collaborateurs”, nous aurions le monde des architectes, artistes et artisans qui ont travaillé avec Gaudí tout au long de sa vie. Les plus remarquables ont été également les plus avantagés.  Restés le temps nécessaire pour apprendre du génie, ils se sont ensuite lancés à leur compte tout en suivant tout ce qu’ils avaient pu assimiler sur son art. Voici quelques noms de ces disciples dits “collaborateurs” :

Sagrada Familia Gaudi Barcelone
La Sagrada Família © L’œil d’Eos

César Martinell Brunet

C’est en 1916 à Barcelone que Cèsar Martinell Brunet achève ses études d’architecture. Également historien et critique d’art, il rejoint l’équipe très sélecte d’Antoni Gaudí et travaille à ses côtés sur le projet monumental de la Sagrada Família.

Il est connu pour les nombreuses caves à vin qu’il a pu construire pour différentes coopératives agricoles à travers la Catalogne et notamment dans la région de Tarragone. Elles ont été surnommées les « cathédrales du vin » en raison de leur grandeur et leur magnificence.

Josep Maria Jujol Gibert

Au cours de sa carrière, et ce dès 1904, Gaudí a été assisté en permanence par un jeune disciple : Josep Maria Jujol. On peut, à juste titre, bien au-delà de simple disciple, qualifier Josep Maria Jujol de véritable collaborateur de Gaudí tant son rôle a été important dans la réalisation de certaines œuvres de son Maître.

On peut notamment citer que les céramiques du parc Güell ou encore celles de la Casa Batlló résultent de sa création. Josep Maria Jujol a également pris part à l’édification de la Sagrada Família, tout comme de nombreux disciples de Gaudí.

L’empreinte de Gaudí a été très importante dans la vie de Cèsar Martinell. Il est l’auteur d’un livre à son sujet « Gaudí : su vida, su teoria, su obra » et fait également partie des fondateurs du « Centre d’Estudis Gaudinistes » un centre d’études sur Gaudí inauguré en 1952.

Les Disciples De Gaudi Dans Son Oeuvre
© L’œil d’Eos
Img 1745
© L’œil d’Eos

Francesc Berenguer Mestres

Francesc Berenguer Mestres était un architecte moderniste catalan, cependant il faut noter qu’il a exercé cette profession sans en avoir le titre. C’est notamment grâce à son amitié avec Antoni Gaudí qui débuta en 1887 qu’il put réaliser différentes œuvres en tant qu’architecte.

Il travailla de nombreuses années dans le cabinet de Gaudí ce qui lui assura des revenus réguliers. Il deviendra par la suite l’homme de confiance à l’atelier de Gaudí, et sera chargé des tâches administratives et du contrôle des projets de la Sagrada Família et de la Colonie Güell.

Ne disposant pas du titre d’architecte à proprement parlé, c’est bien souvent dans l’ombre d’autres hommes de la profession qu’il signait ses créations. Ce fût le cas par exemple pour la Casa Museu Gaudí au parc Güell

Juan Rubio Bellver

Joan Rubio Bellver est également l’un des nombreux architectes et disciples de Gaudí à avoir travaillé sur la Sagrada Família.

C’est notamment lui qui publia en 1902 un dessin du temple de la cathédrale. Il va collaborer avec Gaudí jusqu’en 1905 sur différents projets comme la Casa Batlló, la Casa Calvet, la Torre Bellesguard et le Parc Güell de Barcelone, mais également à la restauration de La Seu (la cathédrale de Palma de Majorque). Il va réaliser également plusieurs maisons privées au cours de sa carrière d’architecte.

On peut retrouver son architecture dans la ville de Barcelone mais également aux Baléares et notamment sur l’île de Majorque.

La Casa Batllo Barcelone
Façade de la Casa Batlló © L’œil d’Eos
Casa Museo Gaudi
Façade de la Casa Batlló © L’œil d’Eos

 Domènec Sugrañes Gras

Domènec Sugrañes est un architecte moderniste catalan qui fait partie des collaborateurs les plus importants de Gaudí.  Il lui a notamment succédé comme architecte de la Sagrada Família de 1926 à 1936 en dirigeant principalement les travaux qui ont permis de terminer la façade de la Nativité.

C’est à la fin de ses études d’architecture en 1905 que Domènec rencontre Gaudí et commence à travailler sur divers projets avec son Maître. Il a notamment collaboré avec Gaudí à la réalisation de la Casa Milà, la finca Miralles et la tour Bellesguard, bien que son principal travail aux côtés de Gaudí fût celui de la Sagrada Família

En retraçant la vie de Domènec on comprend à quel point sa relation avec Gaudí était forte, il fût d’ailleurs l’un des seuls légataires de l’architecte après sa mort. Au-delà d’une relation de travail, les disciples de Gaudí semblaient tous, plus ou moins, développer un affect fort avec leur Maître. Certains ont même été considérés comme des fils par l’architecte.

Details Exterieus De La Sagrada Familia
Détails extérieurs de La Sagrada Família © L’œil d’Eos
Sagrada Familia Oeuvre De Gaudi
Détails intérieurs de La Sagrada Família © L’œil d’Eos

Francesc de Paula Quintana Vidal

C’est en 1918 que Francesc de Paula Quintana Vidal est engagé par Gaudí comme assistant sur les travaux du temple de la Sagrada Família. C’est l’un des monuments qui a rassemblé le plus de collaborateurs de Gaudí et c’est le projet sur lequel presque tous ses disciples ont pu porter pierre à l’édifice.

A la mort de Gaudí, Francesc de Paula Quintana travaille aux côtés de Doménec Sugrañes pour l’assister dans la poursuite de la construction de la Sagrada Família. Il prendra d’ailleurs la place de son mentor à son décès en 1938 et lui succéda à la direction des travaux.

Les Collaborateurs De Gaudi Et La Sagrada Familia
Détails extérieurs de La Sagrada Família © L’œil d’Eos

Josep Francesc Ràfols Fontanals

Josep Francesc Ràfols Fontanals est un architecte, peintre et historien de l’art catalan. Il a, lui aussi, participé aux travaux de la Sagrada Família.

On doit aux disciplines de Gaudí de nombreux ouvrages au sujet de l’architecte, mais c’est Josep Francesc Ràfols Fontanals qui a écrit la première biographie d’Antoni Gaudí en 1928.

Il fût par ailleurs l’un des premiers à écrire sur le mouvement moderniste au travers de différents ouvrages.

Les Disciples De Gaudi Et Leurs Creations
Détails intérieurs de La Sagrada Família © L’œil d’Eos

Isidre Puig Boada

Isidre Puig Boada fût un disciple de Gaudí à partir de 1914. Il prit également part à la poursuite des travaux de construction de la Sagrada Família aux côtés de Domènec Sugrañes Gras à la mort de Gaudí. Il devient par la suite le directeur de construction de l’édifice en 1950.

Ce fût l’un des projets majeurs de sa vie, il consacra d’ailleurs plusieurs ouvrages sur les œuvres de Gaudí mais également sur la personnalité et les pensées politiques et sociales de celui-ci.

Une fois encore, on peut se rendre compte à quel point Gaudí a influencé ses disciples, que ce soit dans leur parcours professionnel d’architectes mais également dans leur vie d’homme.

Josep Bergós Massó

C’est en 1914 que Josep Bergós Massó rencontre Gaudí à Barcelone et avec lequel il entretiendra une grande amitié. C’est aux côtés de Lluís Bonet i Garí, Isidre Puig i Boada et Francesc Quintana qu’il collaborera à la poursuite de la construction de la Sagrada Família à partir de 1945.

Ses nombreuses réalisations architecturales ont été grandement influencées par l’empreinte de Gaudí notamment avec l’utilisation d’éléments de la tradition catalane mais aussi de la Renaissance italienne.

Parmi ses œuvres les plus emblématiques on peut citer : la coupole du Sanctuaire du Cœur de Marie à Barcelone, l’autel du Sacrement de l’église de Sant Llorenç à Lleida, ou encore l’ermitage de Sant Antoni à La Seu d’Urgell.

 

Exterieurs Sagrada Familia
Détails extérieurs de La Sagrada Família © L’œil d’Eos

Lluís Bonet Garí

Lluís Bonet fût l’un des disciples de Gaudí qui continua, aux côtés notamment de Domènec Sugrañes Gras, le travail de construction de la Sagrada Família.

C’est après l’obtention de son diplôme en architecture en 1918 qu’il rencontre Antoni Gaudí et se rend souvent à la Sagrada Família pour apprendre son art créatif et s’empeigner du mode de vie de son mentor. On peut souligner la forte empreinte de Gaudí sur les travaux de Lluis Bonet. L’architecte n’hésite pas à reprendre le style de son Maître dans ses propres créations comme dans la chapelle Saint-Michel de la Croix située dans la ville d’Argentona.

Parmi ses œuvres majeures on peut citer : la Casa Patxot, l’Institut Català de la Salut, le Monastère Saint-Benoît de Montserrat, la Casal de l’Espluga de Francolí ou bien encore l’église de la Sainte-Trinité à Sabadell.

Details De La Sagrada Familia
Détails de La Sagrada Família © L’œil d’Eos

Gaudí et son empreinte à travers le monde

Au-delà du fait que Gaudí a su s’entourer de nombreux collaborateurs pour mener à bien ses projets, et par la même à les influencer dans leur carrière future, nous pouvons également noter que son aura créatrice a également inspiré bien d’autres personnages au cours de l’histoire.

On peut dans un premier temps parler de tous les étudiants universitaires qui ont pu assister à des cours magistraux de Gaudí que ce soit en architecture, ingénierie, commerce, médecine. L’architecte a également enseigné dans les ateliers de la Colònia Güell et de la Sagrada Família mais aussi à l’Universitat de Barcelona. Gaudí a laissé son empreinte à tous ces élèves. Dans un second temps nous pouvons également évoquer toutes les personnes qui ont été subjuguées et intriguées par le travail d’Antoni Gaudí et qui ont pu constater, faire des recherches et développer la “nouvelle architecture” inventée par Gaudí–on parlerait aujourd’hui de l’architecture biophilique – et, le plus important, sa méthode créative.

A l’heure actuelle de nombreuses personnalités provenant de milieux très différents et internationalement connus reconnaissent avoir été guidées, inspirées ou influencées par le travail d’Antoni Gaudí. On peut, entre autres, citer : Walter Gropius, Le Corbusier, Frei Otto, Arata Isozaki, Norman Foster, Jean Nouvel, Zaha Hadid, Salvador Dalí, Ferran Adrià… Auguste Rodin s’est déclaré lui-même être un fervent admirateur.

Visiter Le Parc Guell Barcelone
Park Güell © L’œil d’Eos
Visiter La Sagrada Familia Barcelone
Détails intérieurs de La Sagrada Família © L’œil d’Eos

Hommage à Gaudí et son travail

Pour ceux qui souhaiteraient en apprendre davantage sur Gaudí, son univers et ses œuvres, sachez que le musée d’Orsay accueillera la première grande exposition consacrée à Gaudí organisée en France à Paris depuis 50 ans.

Les visiteurs pourront y découvrir une muséographie immersive ainsi qu’une collection de mobiliers jamais exposés en France. Y seront également présentés des dessins, des maquettes afin de retracer tout le génie créatif de l’artiste et du bouleversement artistique opéré sur la ville de Barcelone.

L’exposition prend actuellement place au Museu Nacional d’Art de Catalunya à Barcelone jusqu’au 6 mars 2022 et se tiendra au musée d’Orsay du 12 avril au 17 juillet 2022.

Contenu rédigé par Eloïse de L’Œil d’Eos.
Toutes les photos de cet article sont de L’Œil d’Eos.

Consultez leur site : https://loeildeos.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.