Le drapeau catalan

Connaissez-vous l’histoire des Quatre Barres ?

C’est sous le nom de Quatre Barres ou de Barres Catalanes que nous désignons le signe héraldique qui constitue l’écu Catalan, à l’origine d’un des drapeaux actuels les plus anciens d’Europe. Une légende attribue l’institution de l’écu à l’Empereur franc Louis le Pieux, qui vécut au IXe Siècle. L’empereur aurait dessiné sur l’écu doré du Comte de Barcelone, Guifred le Poilu, les barres rouges avec quatre doigts trempés dans le sang du Comte, blessé lors d’une bataille contre les Normands alors qu’il défendait victorieusement l’empereur franc.

Le Premier témoignage de l’existence de l’écu catalan est un sceau du Comte Ramon Berenguer IV de Barcelone sur un document provençal datant de 1150. C’est ainsi que les armoiries personnelles du Comte sont devenues les armoiries de la dynastie catalane puis le drapeau catalan. La Mancomunitat de Catalogne (Union des Peuples Catalans) fit des Quatre Barres son emblème officiel.

Pendant la dictature du Général Primo de Rivera (1923-1930), le drapeau catalan fut interdit et son exhibition poursuivie par les autorités.

La Generalitat de Catalogne le rendit officiel de nouveau au cours de la période républicaine. L’Estatut Interior de Catalunya (Le Statut Intérieur de la Catalogne) de 1933 établissait dans son article 4 : « Le drapeau de Catalogne est le drapeau traditionnel, à quatre barres rouges sur fond jaune ».

Au cours de la période franquiste (1939-1975), l’exhibition du drapeau des Quatre Barres fut de nouveau interdite en Catalogne, mais son usage clandestin ne disparut jamais. Les Diades Nacionals (fêtes nationales) de 1976, 1977 et 1978 furent marquées par le déploiement de milliers de drapeaux catalans qui flottaient partout en Catalogne.

Le Statut d’autonomie de 1979 reprend le même article de 1933.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.