Balade à la rencontre de la Costa Brava de Dalí

Originaire de Figueres, l’artiste Salvador Dalí est un maître incontesté dans le monde créatif en imposant un style bien particulier. Considéré comme l’un des représentants du surréalisme, il doit ses inspirations à la Catalogne. Aujourd’hui, trois sites emblématiques de la vie de Dalí sont ouverts à la visite, connus sous le nom de « triangle dalinien ». On vous emmène découvrir cet univers unique, vous venez ?

Le triangle Dalinien

Né en 1904 et décédé en 1989 à Figueres, Salvador Dalí a toujours voué un fort attachement à ses racines. C’est le paysage du village de pêcheurs de Portlligat, à côté de Cadaqués qui a animé le peintre : coincé entre mer et montagne, la tramontane du Cap de Creus lui soufflait sans doute l’inspiration.

Pour mieux comprendre la vie de Dalí ainsi que sa vision artistique, on vous emmène visiter les trois sites d’exceptions qui retracent son parcours. Ce qu’on appel « le triangle dalinien » est une sorte d’épopée entre l’ancien théâtre de Figueres transformé par Dalí lui-même en un musée surréaliste, sa maison de Portlligat qui fut son port d’attache jusqu’à la mort de sa femme Gala ainsi que le château de Púbol qu’il occupa pendant 2 années. On vous emmène à la découverte de ces trois lieux qui réveilleront peut-être votre âme d’artiste.

Portlligat, Casa-Museu Salvador Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Figueres, Teatre-Museu Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Bon à savoir

« En ce lieu privilégié, le réel et le sublime ne font presque qu’un. Mon paradis mythique commence dans la plaine de l’Empordà, entouré par les collines des Alberes et trouve la plénitude dans la baie de Cadaqués. Ce pays n’est autre que mon inspiration permanente. » –  Salvador Dalí

Plus d’information le triangle dalinien (Musée de Figueres, la Maison Dalí à Portlligat et le château de Gala à Púbol).

Le théâtre-musée Dalí de Figueres

On commence cette escapade artistique avec la visite du théâtre-musée de Figueres. L’endroit est considéré comme l’œuvre finale et la plus grande de Dalí. Le maître a transformé les vestiges de l’ancien théâtre de Figueres pour en faire un musée-théâtre ; un projet d’envergure qui a demandé une dizaine d’années pour voir le jour. Plutôt original comme concept, qu’en dites-vous ? On peut en dire autant de l’architecture qui ressemble à un château rouge surmonté d’immenses œufs blancs sur le toit : un style si particulier qu’il a été reconnu internationalement depuis son inauguration en 1974.

Entrez donc pour découvrir la collection qui permet de visualiser toute la trajectoire artistique de Salvador Dalí (1904-1989) au travers d’un large éventail d’œuvres d’environ 1500 pièces. En passant de salle en salle, vous parcourez les tranches de vie de Dalí caractérisé par sa période surréaliste et sa passion pour les sciences. Entre peintures, dessins, sculptures, gravures, installations, hologrammes, stéréoscopies, photographies… Il y a tant à voir ! On y retrouve toutes les obsessions du peintre : les fourmis, les montres molles, les œufs, les mannequins… avec des chefs-d’œuvre tel que : « Galatea des sphères » (1952), « Le Spectre du sex-appeal » (1932) ou « Galarina » (1944-45).

Figueres, Teatre-Museu Dalí © Imagen M.A.S. – ACT
Teatre-Museu Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Teatre-Museu Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Teatre-Museu Dalí © Imagen M.A.S. – ACT
Teatre-Museu Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Teatre-Museu Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Teatre-Museu Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Teatre-Museu Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Portlligat, Casa-Museu Salvador Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
A ne pas manquer

Sous le nom de Théâtre-musée Dalí, trois espaces différenciés proposent un parcours libre :

  • Le Théâtre-musée : le théâtre d’origine regroupe un ensemble de salles constituant un objet artistique unique où chaque élément est une partie inséparable du tout.
  • Les salles résultant d’agrandissements progressifs : vous pouvez y voir de nombreuses œuvres du peintre, des installations stéréoscopiques et les nouvelles acquisitions de la Fondation.
  • L’exposition Dalí : inaugurée en 2001, vous pouvez admirer les trente-sept bijoux en or et pierres précieuses de l’ancienne collection d’Owen Cheatham.
Bon à savoir
  • 5, Place Gala-Salvador Dalí, E-17600 Figueres
  • Tarif individuel standard : 14€. Réservation à l’avance conseillée.
  • Pour plus d’informations 

La maison musée de Portlligat

Portlligat est un petit village de pêcheurs situé à 1km de Cadaqués et à 40km de Figueres. C’est ici que Dalí y a coulé des jours paisibles : un lieu intime où il avait installé son atelier. C’est en 1930 qu’il acheta une première petite maison blanche. Au fil des années, il agrandit l’ensemble en investissant dans d’autres petites baraques de pêcheurs qu’il relia entre elles.

L’endroit fut la seule résidence stable de l’artiste jusqu’à la mort de sa femme Gala. Il affirmait d’ailleurs : « Portlligat est le lieu des réalisations. C’est l’endroit parfait pour mon travail. Tout se ligue pour qu’il en soit ainsi : le temps s’écoule plus lentement et chaque heure à la dimension adéquate. Il y règne une tranquillité géologique, c’est un cas planétaire unique ».

Les modifications et agrandissements successifs de la demeure ont donné forme à une structure de 500 m2 où les espaces se succèdent par d’étroits corridors, des petits dénivelés et même des voies sans issue. Vous n’avez pas l’impression de vous retrouver dans un labyrinthe ?

La décoration porte l’empreinte de Dalí avec des espaces chaleureux : tapis, plâtre, fleurs séchées, revêtements de velours, meubles anciens… Et le petit plus ce sont les ouvertures qui encadrent toutes le même paysage, omniprésent dans l’œuvre de Dalí : la baie de Portlligat.

Si vous trouvez séduisant l’idée de vous inviter dans l’antre d’un si grand artiste, on vous recommande la visite guidée qui vous révèlera quelques secrets et anecdotes dont ont été témoins les murs de cette maison pas comme les autres.

Faites un tour à l’extérieur qui ne manque pas d’originalité ! La piscine inspirée par les fontaines de l’Alhambra de Grenade, le mur habillé de publicités pour les pneus Pirelli et le sofa rose en forme de lèvres vous plongeront dans un univers décalé prenant des allures d’invitation à la rêverie.

Casa-Museu Salvador Dalí © Imagen M.A.S. – ACT
Casa-Museu Salvador Dalí 3 – © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Casa-Museu Salvador Dalí © Imagen M.A.S. – ACT
Casa-Museu Salvador Dalí 3 – © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Casa-Museu Salvador Dalí 3 – © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Casa-Museu Salvador Dalí 3 – © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Casa-Museu Salvador Dalí 3 – © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Bon à savoir
  • Adresse : Portlligat, E- 17488 Cadaqués
  • Tarif individuel standard : 11€. Il est nécessaire de réserver à l’avance.
  • Pour plus d’informations

Le château-musée de Púbol

Non loin de Gérone, le village de Púbol séduit avec son charme médiéval. Dalí n’a d’ailleurs pas résisté à la beauté de son château datant du XIe siècle. En 1969, il décide de l’offrir à son épouse Gala pour qu’elle puisse y passer les dernières années de sa vie.

Autrefois preuve d’amour, l’endroit se visite désormais. La curiosité n’est pas toujours un vilain défaut et l’originalité du château vaut le coup d’œil alors, allez y faire un tour ! A l’intérieur laissez-vous transporter par les peintures murales, les éléments d’architecture médiévale, les textiles baroques, les antiquités, et les symboles  romantiques… Ce lieu clos respire autant le mystère que la beauté. Attardez-vous sur les petits détails qui confèrent à l’endroit toute sa dimension artistique et unique. Vous voyez ces chandeliers de couleurs, la table avec des pattes d’animaux, le trône de la « reine » Gala… ?

L’extérieur aussi est à voir et marque par son style excentrique. Le bassin par exemple, est doté d’un poisson géant faisant office de fontaine et est entouré par des sculptures de la tête de Wagner : le compositeur préféré de Gala. Gardez l’œil vif, il faut croire que vous n’êtes pas seul… Entre les arbres du jardin surgissent des sculptures d’éléphants daliniens !

L’originalité du château réside aussi dans sa capacité à faire un pont entre vie et mort. Ainsi, Gala est enterrée dans la crypte de la maison où une girafe, deux chevaux et un lapin veillent sur sa tombe. Dans le garage, sa Cadillac est toujours garée, une manière étonnante de faire ressentir aux visiteurs la présence irremplaçable de la muse de Dalí ! L’artiste ne s’installa au château qu’après la mort de sa femme, en 1982, et n’y séjourna que 2 ans.

Casa-Museu Castell Gala-Dalí © Imagen MAS – ACT
Castell Gala Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Castell Gala Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Castell Gala Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Casa-Museu Castell Gala-Dalí © Imagen MAS – ACT
Castell Gala Dalí © Fundació Gala-Salvador Dalí (2018)
Bon à savoir
  • Adresse : Place Gala Dalí, E-17120 Púbol – La Pera
  • Tarif individuel standard : 8€. Réservation à l’avance conseillée.
  • Pour plus d’informations

Après cette escapade dans l’univers de Dalí en Catalogne, quel est votre coup de cœur artistique ?

Partager

Enregistrer

Articles recommandés

L’été en Catalogne en 10 photos Instagram

L’été en Catalogne en 10 photos Instagram

Ah l'été : le soleil, le bruit des vagues ou des oiseaux au coeur de…

La Catalogne des foodies
Célébrer la Fête de la Renaissance à Tortosa

Célébrer la Fête de la Renaissance à Tortosa

Du 19 au 22 juillet Tortosa organise une fête qui nous plonge dans l'histoire de…

Randonnée sur le Camí de Ronda, chemin côtier de la Costa Brava

Randonnée sur le Camí de Ronda, chemin côtier de la Costa Brava

Entre le bleu de la Méditerranée et les falaises de la Costa Brava, tantôt rocheuses, tantôt…

Festivals insolites à ne pas manquer en Catalogne

Festivals insolites à ne pas manquer en Catalogne

Le soleil brille, ça se déhanche et se bouscule, on échange quelques mots sur fond…

Célébrer la Sant Joan en Catalogne

Célébrer la Sant Joan en Catalogne

Le 24 juin, c’est le jour de la Sant Joan en Catalogne ! Une tradition…

Voir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.