5 questions à Marc Alós, artisan de « caganers »

Connaissez-vous le caganer ? Cette figurine originale se cache dans les crèches catalanes à Noël ! Cette animation typique on la doit en partie à Marc Alos, un sculpteur qui contribue à perpétuer la tradition catalane grâce à son expertise en matière de figurines traditionnelles. Pour tout savoir sur son parcours et découvrir l’histoire du caganer, nous sommes allés à la rencontre de l’artiste pour lui poser quelques questions.

Bonjour Marc ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis sculpteur professionnel et j’exerce ce métier depuis 2000. Je réalise actuellement des caganers qui sont les figurines traditionnelles que l’on retrouve dans les crèches catalanes. C’est d’ailleurs pour cette raison que notre entreprise s’appelle caganer.com.

Cette aventure dans le monde de la sculpture est avant tout familiale puisqu’avec mon frère Sergi, nous sommes les héritiers du travail et du savoir-faire de notre mère : la sculptrice et réalisatrice de figurine Anna Pla i Massot. Depuis deux générations, nous nous efforçons de poursuivre le travail en continuant l’élaboration et la vente de caganers en Catalogne évidemment mais aussi dans le reste du monde.

© Caganer.com
© Caganer.com
© Caganer.com

Quelle est l’origine de cette entreprise audacieuse ?

Cela date de 1992 lorsque ma mère a acheté des moules en plâtre pour réaliser des santons pour le compte de Monsieur Godia. Cet homme savait sculpter les figurines, un héritage qu’il avait reçu de ses parents et de ses grands-parents. Au fil des années, j’ai observé l’évolution de l’entreprise que j’ai intégrée par la suite. A partir de 2003, j’ai suggéré que nous nous spécialisions dans l’élaboration de caganers représentant des personnalités liées à la culture et à l’actualité. Cela est devenu un succès qui nous permet de faire vivre l’entreprise qui a soufflé sa 25ème bougie en 2017.

Pour vous en dire plus sur notre fonctionnement, les caganers sont réalisés à la main dans notre atelier à Torroella de Montgrí sur la Costa Brava. C’est aussi là-bas que nous organisons des visites pour expliquer notre travail aux écoles. Nous participons également aux marchés de Noël qui ont lieu un peu partout en Catalogne. On vous donne notamment rendez-vous à la Sagrada Familia de Barcelone, à Sabadell, à Torroella de Montgrí et à Espinelves.

© Caganer.com
Bon à savoir

L’entreprise familiale s’appelle « caganer.com » où vous trouverez de nombreux caganers.

Pourriez-vous nous expliquer la signification du caganer dans la crèche de Noël ?

Le caganer est une figure emblématique pour les Catalans. Lorsque j’étais enfant, mes parents cachaient chaque nuit le caganer dans un coin différent de la crèche pour nous tester avec mon frère.

Cette tradition est un clin d’œil à l’histoire du caganer. On dit qu’en réalité les paysans utilisaient divers endroits de la terre comme lieu d’aisance pour la fertiliser et espérer avoir une meilleure récolte l’année suivante. Aujourd’hui la tradition perdure puisqu’on continue à déplacer le caganer chaque jour dans la crèche comme symbole de chance et de prospérité pour l’année à venir.

© Caganer.com
© Caganer.com
© Caganer.com

Comment faire la promotion d’un produit si particulier et chargé d’histoire ?

Nous avons pris le parti d’expliquer l’histoire du caganer après avoir fait de nombreuses expériences au cours des marchés de Noël. Nous nous sommes vite aperçu que les touristes ne comprenaient pas la signification de ces figurines déculottées. Nous avons donc décidé de créer des brochures explicatives traduites en 16 langues différentes ! Résultat ça marche plutôt bien puisque les touristes s’approchent souvent du stand par curiosité et prennent une brochure avant de repartir. Finalement, on les voit revenir pour acheter une figurine, histoire de ramener un souvenir typiquement catalan.

© Caganer.com
© Caganer.com

Quel est le caganer le plus populaire et quel est votre personnage préféré ?

Le caganer qui remporte le plus grand succès auprès de notre clientèle est le “catalanet” que l’on pourrait traduire par le « petit catalan ». Il est coiffé de la traditionnelle “barretina” rouge et noire et il porte une ceinture rouge.

Personnellement je préfère la figurine qui représente Pau Casals qui était un violoncelliste de talent. Je trouve que le violoncelle s’intègre à merveille dans l’ensemble.

Quelque soit le caganer favori des uns et des autres, nous sommes heureux d’apporter notre contribution pour promouvoir la culture catalane à notre manière. Et ce qui nous fait chaud au cœur c’est de voir des sourires se dessiner sur les visages lorsqu’ils entendent l’histoire du caganer.

© Caganer.com
© Caganer.com
© Caganer.com
© Caganer.com
Pour retrouver le stand

On vous donne rendez-vous dans les marchés de Noël catalan et notamment Barcelone (Sagrada Familia & Cathédrale), à Sabadell, à Torroella de Montgrí et à Espinelves.

Alors, à l’approche des fêtes n’êtes-vous pas tenté de mettre un caganer dans votre crèche de Noël ?

Partager

Enregistrer

Articles recommandés

Partir à la rencontre des fermes et des animaux en Catalogne

Partir à la rencontre des fermes et des animaux en Catalogne

Vous souhaitez pour vos prochaines vacances reconnecter vos enfants avec la nature ? La blogueuse…

Les légendes de Catalogne

Les légendes de Catalogne

Journées du Patrimoine obligent, nous avons choisi de vous partager d’une manière originale la culture…

Admirer les oiseaux en Catalogne

Admirer les oiseaux en Catalogne

La Catalogne, grâce à la facilité d'accès aux zones d'observation d'oiseaux, est l'une des meilleures…

Séjour tout en douceur dans la Garrotxa, par Lois Moreno

Séjour tout en douceur dans la Garrotxa, par Lois Moreno

Les grandes vacances sont désormais derrière. Voici le temps des petits week-ends et des échappées…

Dormir au milieu des vignes catalanes

Dormir au milieu des vignes catalanes

Quel meilleur moyen pour découvrir les vignes catalanes, que d'y passer une nuit ? On…

Les recettes estivales préférées des catalans

Les recettes estivales préférées des catalans

De l'huile d'olive, des tomates, de l'ail et du soleil : voilà les principaux ingrédients…

Voir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.