8 lacs de Catalogne pour une pause rafraîchissante

Estany de Sant Maurici, lac de Banyoles, lac de Puigcerda ou réservoir de Sau : on vous emmène pour un instant fraîcheur du Val d’Aran à la Costa Brava, en passant par les Pirineus ! Prêts à plonger ?

Lac de Sant Maurici : l’incontournable

Au coeur des Pirineus, le Parc national d’Aigüestortes et Estany de Sant Maurici est LE lieu à ne pas manquer pour les amateurs de nature !

Cet unique parc national de Catalogne se partage entre crêtes vertigineuses, forêts luxuriantes, cascades et rivières aux eaux limpides. Chaque roche possède une histoire propre, dont certaines datant de plus de 50 000 ans en arrière ! Un véritable bond géologique dans le temps, agrémenté de randonnées toutes plus spectaculaires les unes que les autres : El Camí dels Enamorats, la Roca de la Cremada sans oublier la promenade le long du lac de Sant Maurici.

Notre conseil pour apprécier au mieux votre balade : ouvrir grands les yeux ! Aigles royaux, lagopèdes alpins et vautours fauves émerveilleront les ornithologues en herbe, tandis que les marmottes et les chamois des Pyrénées viendront vous dire bonjour.

© Kim Castells
© José Luis Rodríguez
© Sergi Boixader
Bon à savoir

Le parc est parsemé de sapins et de forêts de pins d’Espagne centenaires, sont arrosés par environs 200 étangs de haute montagne.

Estany de Llong : le bijou de la vallée de Boí

Pour aller à la rencontre du l’Estany de Llong, on laisse derrière nous Aigüestortes pour emprunter un sentier qui monte doucement en suivant le cours de la rivière San Nicolàs. Un terrain de jeu idéal pour les enfants : allez courage, le jeu en vaut la chandelle c’est promis !

Ce lac allongé en forme de demi-lune est le point de rendez-vous incontournable pour les vaches et les juments qui profitent des pâturages en été ! Peut-être aurez-vous également la chance d’apercevoir les chamois en train de jouer sur les rochers à proximité ?

La rive gauche du lac se distingue par sa forêt de pins noirs, tandis que la rive droite est dégagée pour laisser toute sa place au soleil. Un paradoxe très photogénique ! 

© Gonzalo Azumendi
À ne pas manquer
  • Font del Planell Gran : une source qui prend naissance dans un éboulis
  • Prats d’Aiguadassi : juste avant d’arriver au lac, à l’intérieur de la forêt
  • Estany Redó : un autre lac sublime sur les rives de San Nicolás
  • Portarró d’Espot : un col emblématique en arrière-plan de l’Estany Llong

Estany de Gerber : le plus cristallin

Dans la Vallée de Gerber au coeur du Parc National d’Aigüestortes, les eaux bleues de l’Estany de Gerber entourées de montagnes offrent un panorama à couper le souffle. N’oubliez pas de respirer quand même entre deux photos !

Les lacs alentours comme l’Estanyola de Gerber, l’Estanyera ou encore l’Estany Petit combleront les amoureux de la nature, et vous pouvez également passer une nuit dans le refuge de Mataró pour poursuivre un peu l’aventure. Et entre nous c’est compréhensible : qui voudrait quitter ce petite paradis ?

Informations utiles

On peut y accéder depuis Salardú dans le Val d’Aran ou depuis Esterri d’Aneu dans le Pallars Sobirà via la route C-28 du Port de la Bonaigua.

Saut deth Pish : le plus impressionnant

Avec ses 35 mètres de haut, le Saut deth Pish a de quoi faire pâlir de jalousie les cascades du Val d’Aran !

L’eau de cette impressionnante chute provient de « Er Embut », dans la vallée de la rivière Unhòla. Après de nombreux détours par des fissures souterraines, elle suit son cours en paressant au soleil, toujours sous l’oeil attentif des sapins et pins.

Le lac, la forêt, le refuge et la cascade : on pourrait presque croire qu’un artiste inspiré a dessiné lui-même ce tableau naturel ! Prêts à en prendre plein les yeux ? N’oubliez pas votre appareil photo.

© Turisme Val d’Aran

Lac de Banyoles : le plus vaste

Principal signe d’identité de la ville de Banyoles sur la Costa Brava, ce lac est le plus vaste de Catalogne et un espace unique qui mélange la nature mais aussi le patrimoine culturel et l’histoire de cette ville de l’eau.

Et on a une bonne nouvelle : il est possible de s’y baigner ! Il existe 3 zones délimitée pour profiter de cet espace protégé en toute tranquillité : la caseta de fusta (au nord-est), le club de natation de Banyoles (avec plusieurs installations sportives) ainsi que le Banys Vells (qui possède également un bar avec terrasse au bord de l’eau).

3 bonnes raisons de plus de venir faire un tour au lac de Banyoles, non ?

© Ajuntament de Banyoles
© Maria Geli i Pilar Planagumà
© Pep Callís
© Globus Emporda

Le réservoir de Sau : l’historique

Au pied du massif des Guilleries, le réservoir de Sau a une histoire un peu atypique… En 1962 la ville de Sant Romà de Sau a été submergée sous les eaux, et les habitants ont dû déménager à Vilanova de Sau.

Aujourd’hui encore, le passé transparaît sous les eaux et on peut même apercevoir le clocher qui pointe le bout de son nez ! En période de sécheresse, vous pourrez visiter la ville ainsi que les alentours.

C’est sans doute le marais le plus célèbre et curieux de Catalogne, ça vaut bien un petit détour lors de votre prochaine escapade dans les Paisatges Barcelona !

© Turisme Osona

Le réservoir de Foix : le charme de l’Alt Penedès

Au coeur des régions du Garraf, de l’Alt Penedès et du Baix Penedès, le Parc del Foix est un lieu naturel d’environ 3100 hectares. Un beau terrain de jeu pour les apprentis aventuriers !

Notre conseil : un itinéraire circulaire pour découvrir l’un des endroits les plus emblématiques de Santa Margarida i els Monjos, entre le château de Penyafort et la forêt qui suit le cours de la rivière Foix. Enfilez vos chaussures de randonnée, on part en exploration !

© Diputacio de Barcelona

Lac de Puigcerda : le plus montagnard

Au nord-est de Barcelone, la vallée de Puigcerda est entourée par les montagnes pyrénéennes. On vous emmène sur le chemin des amoureux pour découvrir le lac de Puigcerda ! Rien qu’avec le nom, ça augure de beaux paysages.

Direction le Chemin d’Ur pour avoir une vue impressionnante sur les montagnes situées au nord de la Cerdagne : Puigpedrós, Coll Roig, Pic dels Moros… Pas mal non ? On suit ensuite les panneaux indicatifs qui nous montrent le chemin de la « Voie de l’amour » et qui nous mènera à l’église de Sant Jaume de Rigolisa. Un vrai petit bijou néo-gothique ! Arrivés au lac de Puigcerda, c’est déjà l’heure de repartir, une dernière photo pour la route ?

© Ajuntament de Puigcerdà

Avez-vous déjà visité l’un de ces lacs rafraîchissants de Catalogne ? Auriez-vous des endroits à ajouter à cette liste ?

Partager

Enregistrer

Articles recommandés

L’été en Catalogne en 10 photos Instagram

L’été en Catalogne en 10 photos Instagram

Ah l'été : le soleil, le bruit des vagues ou des oiseaux au coeur de…

Sur les traces de Picasso en Catalogne

Sur les traces de Picasso en Catalogne

Du Musée Picasso de Barcelone à la Horta de Sant Joan dans les Terres de…

8 lacs de Catalogne pour une pause rafraîchissante

8 lacs de Catalogne pour une pause rafraîchissante

Estany de Sant Maurici, lac de Banyoles, lac de Puigcerda ou réservoir de Sau :…

Festivals insolites à ne pas manquer en Catalogne

Festivals insolites à ne pas manquer en Catalogne

Le soleil brille, ça se déhanche et se bouscule, on échange quelques mots sur fond…

Découvrir le riz du Delta de l’Ebre lors des festivals de plantation et de moisson

Découvrir le riz du Delta de l’Ebre lors des festivals de plantation et de moisson

Lorsque l’on évoque les rizières et le riz, la Catalogne nous vient rarement à l’esprit…

Top 5 des spots incontournables pour faire de l’escalade en Catalogne

Top 5 des spots incontournables pour faire de l’escalade en Catalogne

Vous aimez les sensations fortes ? Prendre de la hauteur en regardant le monde d’en…

Voir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *