Le Ratafia

Liqueur traditionnelle en Catalogne, le Ratafia est une eau de vie à base de noix et d’herbes aromatiques. La tradition veut que les noix soient récoltées durant la nuit de la Saint Jean, soit le 23 juin, pour que la boisson ne soit prête à la consommation qu’à partir de Noël seulement !

Ratafia
Ratafia © IMAS

Il faut dire que l’élaboration du ratafia demande beaucoup de temps, puisque les noix, ramassées toujours vertes, doivent macérer durant au moins deux mois et à l’air libre. C’est durant ce processus de macération qu’il faut alors ajouter plusieurs plantes aromatiques, certains producteurs en mettant jusqu’à 50 ! Généralement, on y trouve de la camomille, des oeillets, de la cannelle, de l’anis, de l’origan, … Tout un mélange de parfums !

Après la macération, vient le temps du vieillissement. On verse alors la liqueur dans des récipients en bois avant de les laisser reposer pour de nouveau minimum trois mois. À la suite de quoi, l’on verse la liqueur couleur caramel dans des bouteilles en verre !

Traditionnellement, le ratafia se consomme comme un digestif, à la fin du repas… Mais avec modération pour être sûr de passer de bonnes fêtes !

Où découvrir le Ratafia en Catalogne ?

C’est à la Pobla del Segur que se trouve la plus ancienne distillerie de ratafia des Pyrénées, la distillerie Portet ! Ici, la divine liqueur est fabriquée depuis 1884 et ce ne sont pas moins de 1200 bouteilles qui sont à présent manuellement conditionnées chaque semaine. Visite et dégustation, le Ratafia Portet doit peut-être son succès grâce à la sélection de ses plantes aromatiques, récoltées dans les montagnes environnantes…

 

Une réflexion sur « Le Ratafia »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *