Les traditions de Noël en Catalogne

À chaque région du monde, ses coutumes et traditions lorsque Noël approche ! En plus des décorations qui illuminent les rues des villes catalanes à partir de la fin du mois de novembre, les catalans ont pour habitude de respecter diverses pratiques que leur aïeux s’employaient déjà à faire il y a bien longtemps…

Barcelona, Fira de Santa Llúcia

Barcelona, Fira de Santa Llúcia © Turisme de Barcelona

Les Traditions de Noël en Catalogne

Le Tió de Nadal

En Catalogne, la traditionnelle bûche de Noël prend des airs bien différents à celle que nous avons en France, puisqu’il s’agit bel et bien d’une véritable bûche en bois ! Ne tentez surtout pas d’y croquer une bouchée, où vous risquerez d’y perdre une dent…

Tió de Nadal

Tió de Nadal

Peint d’un visage souriant et recouvert d’un drap rouge, chaque famille prend soin de son Tió de Nadal durant tout le mois de décembre, afin que celui-ci puisse “chier” suffisamment de cadeaux de petite taille et de friandises le jour de Noël. Des gourmandises qui ne sont à récupérer qu’après avoir chanté au Tió et retiré son drap rouge !

Le Caganer

Comme dans de nombreux endroits du monde, en Catalogne la crèche est un élément indispensable à Noël. C’est d’ailleurs relativement tôt que les catalans bâtissent leur crèche, puisque c’est traditionnellement le 25 novembre, soit le jour de la Sainte Catherine.

 

Le caganer

Le caganer © Javier Miguélez. Bessons

Cependant, les crèches catalanes ont la particularité de posséder un personnage qui n’a lui rien de religieux : le Caganer. Symbole de chance et de prospérité, son origine remonterait au XVIIIe siècle et il se présente sous la forme d’un homme accroupie en train de faire ses besoins… À l’origine, cet homme était un paysan mais aujourd’hui son image a été détourné et on peut à présent le retrouver sous forme de diverses célébrités et hommes politiques !

Les Trois Rois mages

Dans la tradition chrétienne, c’est à Gaspard, Melchior et Balthazar que l’on doit la tradition d’offrir des cadeaux pour Noël. Venus à Bethléem depuis l’orient pour célébrer la naissance de Jésus, les trois rois mages seraient venus les bras chargés d’or, d’encens et de myrrhe.
Ainsi, c’est le jour de l’épiphanie, soit le 06 janvier, que les enfants catalans recevront au petit matin leurs cadeaux… Nul doute que c’est certainement le jour où ils seront debout le plus tôt !
Et pour les plus gourmands d’entre eux, ils pourront bien entendu savourer une excellente galette des rois, mais attention à ne pas croquer dans la fève !

La Gastronomie

Et puisque l’on parle douceur pour les papilles, que serait Noël sans ses traditionnels mets et repas gargantuesques ? En Catalogne, il est de tradition de déguster l’Escudella, soit un ragoût de viande et de légumes d’hiver, relevé à l’ail et au persil. Plat de Noël par excellence, la mention de ce plat dans certains écrits remonte au XIVe siècle ! Servi en entrée, il est généralement suivi par une volaille farcie aux fruits secs.

Autre petit plat qui se savoure durant les fêtes de Noël et plus précisément, le 26 décembre jour de la Sant Esteve : les canelons ! Introduit dans la cuisine catalane durant le XIXe siècle par de riches familles italiennes de Barcelone, les canelons ressemblent quelques peu aux cannellonis italiens. Cependant, les canelons sont accompagnés d’une sauce Béchamel et recouvert de fromage râpé !

Neules

Neules © IMAS

Aussi, que serait Noël sans sa dose de douceurs, de torrons et de neules ? Biscuits et gourmandises sucrées typiques de Noël, elles font le bonheur de tous !

Où fêter Noël en Catalogne ?

Le Marché de Noël de Santa Llúcia, Barcelone

Incontournable à toute visite de la capitale catalane durant la période des fêtes de fin d’année, le Marché de Noël de Santa Llúcia existe depuis plus de 230 ans et s’articule généralement autour du 25 novembre, jour de la Sainte Catherine.

Parada de Tió, Fira de Santa Llúcia

Parada de Tió, Fira de Santa Llúcia © Gemma Miralda

Situé sur l’avenue de la cathédrale (Avinguda de la Catedral), en plus des décorations et objets traditionnels comme le Tió de Nadal, vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour préparer les festivités de Noël ! Et ceci sans compter sur les odeurs alléchantes des stands d’amandes garrapinyades !

Festival del Pi, Centelles (Province de Barcelone)

Déclaré festival traditionnel d’Intérêt National depuis 1987, le Festival del Pi se tient le 26 décembre de chaque année, jour de la Sant Esteve, journée férié en Catalogne.

Festa del Pi, Centelles

Festa del Pi, Centelles © Oriol Llauradó

Culte voué à la nature et aux forêts, le festival coordonne avec la fête de la Santa Coloma, soit la patronne de Centelles qui fût brûlée sur un pin. Le festival consiste alors à offrir le plus beau des pins à cette dernière. Évènement spectaculaire, ce sont les “galejadors” qui sont chargés de cette mission, tromblon à la ceinture, tirant de ça et là en l’air pour symboliser la joie et la fête !

Festa del Pi, Centelles

Festa del Pi, Centelles © Oriol Llauradó

Après avoir marqué le pin, la fête se poursuit le 30 décembre au petit matin, par un petit-déjeuner autour du pin avant de ne le couper et de le transporter à l’aide de bœufs, jusqu’au bourg du village. Lors du retour des galejadors au village, s’en suit la Danse du Pin et ainsi qu’une cérémonie, un festival des plus traditionnel et totalement unique.

La Crèche vivante de Corbera de Llobregat (Province de Barcelone)

Très présentes en Catalogne, les crèches vivantes prennent vie un petit peu partout dans la région durant le mois de décembre. Cependant, celle de Corbera de Llobregat est la plus ancienne des crèches vivantes catalanes et s’avèrent aussi être l’une des plus remarquable. Se déroulant dans les rochers rouges de la Penya del Corb, surplombant le village, c’est toute la population qui s’affaire chaque année à présenter la plus belle des crèches vivantes…

La Crèche vivante de Bàscara (Province de Gérone)

Depuis Noël 1973, la “Pessebre de Bàscara”, littéralement la “Nativité de Bàscara”, se tient tous les ans dans les falaises et grottes du village, recréant la vie Palestienienne d’il y a deux mille ans de ça… Différente chaque année, la crèche se présente désormais sous la forme d’un spectacle son et lumières devant lequel vous resterez certainement sans voix !

La Foire aux sapins d’Espinelves (Province de Gérone)

Situé dans la plus grande forêt de la Catalogne, Espinelves accueille tout naturellement chaque année au cours du mois de décembre, la foire aux sapins la plus singulière qu’il soit !

Fira de l'Avet, Espinelves

Fira de l’Avet, Espinelves © Oriol Llauradó

Bercé par l’odeur boisée des sapins, se promener dans les rues de la ville en revient à se balader dans une crèche à échelle humaine, toutes les rues et les maisons étant décorées pour l’évènement. Si vous souhaitez repartir avec un sapin sous le bras, sachez que toutes les espèces présentes à la foire sont bien sûr locales.

Fira de l'Avet, Espinelves

Fira de l’Avet, Espinelves © Oriol Llauradó

Mais en plus des sapins, vous rencontrerez également divers exposants : herbes médicinales, tapisserie, céramique, sculpture… Il y en a pour tout le monde et ceci sans compter sur les divers spectacles venant animé la foire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>